1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus en Seine-Saint-Denis : "On n'a pas tout tenté" pour éviter un reconfinement, dit Troussel
1 min de lecture

Coronavirus en Seine-Saint-Denis : "On n'a pas tout tenté" pour éviter un reconfinement, dit Troussel

INVITÉ RTL - Stéphane Troussel, président socialiste du département de Seine-Saint-Denis ne veut pas d'un confinement local sur son territoire.

Stéphane Troussel est l'invité de Benjamin Sportouch
Stéphane Troussel est l'invité de Benjamin Sportouch
Crédit : RTL
Stéphane Troussel est l'invité de Benjamin Sportouch
11:32
Stéphane Troussel était l'invité de RTL du 25 février 2021
11:32
Benjamin Sportouch - édité par Thomas Pierre

Faut-il confiner la Seine-Saint-Denis, au moins le week-end ? Avec un taux d'incidence trois fois supérieur à la moyenne nationale, le "93" est l'un des départements les plus touchés par la Covid-19. Ce jeudi soir, le Premier ministre doit s'exprimer. 

Invité de RTL, Stéphane Troussel, président socialiste du département de Seine-Saint-Denis ne veut pas d'un confinement local sur son territoire. "Je ne veux pas qu'on fonce tête baissée vers une solution radicale, dont je connais les dégâts économiques et sociaux, sans avoir tout tenté", estime-t-il. 

"Ce n’est pas la même situation qu’à Dunkerque”, où un confinement local a été décrété mercredi, nuance l'élu qui veut "adapter les mesures à prendre face aux réalités locales". "Dans les dix départements qui sont au-dessus de la moyenne nationale, il y a Paris, la Seine-Saint-Denis ou le Val-de-Marne qui sont aux alentours de 300 (pour 100.000 habitants). Ce n'est pas la même situation qu'à Dunkerque quand il y en a 900 pour 100.000 habitants ou Nice (700 pour 100.000 habitants)". 

D'ailleurs, Stéphane Troussel "ne croit pas qu'on ait tout tenté" pour éviter un reconfinement. "Il faut, dans la semaine qui vient, tout tenter", assure-t-il. "Encore une fois, c'est le dépistage massif, c'est l'appel à la responsabilité, c'est la vaccination, parce qu'on est encore loin du compte en matière de vaccination". Pour l'élu de Seine-Saint-Denis donc, “ne pas décider d’un confinement généralisé, ça ne veut pas dire rester les bras ballants". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/