1 min de lecture Confinement

Coronavirus : Emmanuel Macron va-t-il annoncer un déconfinement ?

ÉCLAIRAGE - Le président présentera mardi 24 novembre le plan gouvernemental pour la sortie du confinement, dans un contexte épidémique moins favorable qu'au printemps dernier.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : Emmanuel Macron va-t-il annoncer un déconfinement ? Crédit Image : Thibault Camus / POOL / AFP | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date :
La page de l'émission
Sophie Aurenche édité par Florine Boukhelifa

Le confinement lié à la seconde vague de l'épidémie de coronavirus va bientôt se relâcher. Emmanuel Macron s'adressera aux Français mardi 24 novembre pour détailler les nouvelles mesures décidées par le gouvernement. Il s'agira de la huitième intervention du président au cours de cette crise.

La situation sanitaire n'est pas semblable à celle du déconfinement en mai dernier. La pression dans les hôpitaux est plus forte, avec un nombre plus élevé de malades dans les services. Ils sont aujourd'hui 31.500 contre 25.800 au printemps dernier. Le cas de figure est le même en réanimation : 4.500 contre 3.820.

Autre différence, le pic sanitaire était dépassé depuis plus d'un mois lors du premier déconfinement. La tendance de la deuxième vague s'est quant à elle inversée il y a peu : l'amélioration est réelle mais fragile.

Selon le R, le taux de reproduction du virus, celui-ci circule un peu moins qu'au printemps dernier avec un taux de 0,65 contre 0,7. Concernant l'incidence, le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, la situation est plus inquiétante. En mai, elle était à moins de dix, le virus avait presque disparu. Aujourd'hui, le chiffre est aux alentours de 180, largement au dessus du seuil d'alerte évalué à 50.

Emmanuel Macron va-t-il annoncer un déconfinement ?

À lire aussi
Coronavirus France
Toulouse : la préfecture ferme les berges de la Garonne dans le centre-ville

Le 11 mai dernier, la France entrait déjà dans un processus de déconfinement progressif. Désormais, le ton est beaucoup plus grave et le contexte complètement différent. Emmanuel Macron pourrait même ne pas prononcer le terme "déconfinement" au cours de son intervention.

En ligne de mire, les rassemblements familiaux à l'occasion des fêtes de fin d'année. En une semaine, tous les efforts de l'automne pourraient être annihilés. Ces retrouvailles pourraient devenir "des usines à covid", a résumé le Premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Virus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants