1 min de lecture Assemblée nationale

Coronavirus : des tests pour les politiques ? Mélenchon dénonce "un anti-parlementarisme"

Dans un message posté sur sa page Facebook, le député La France insoumise a tenu à rappeler que l'Assemblée nationale est considérée comme "un foyer d'infection".

Jean-Luc Mélenchon, à l'Assemblée nationale le 22 mars 2020
Jean-Luc Mélenchon, à l'Assemblée nationale le 22 mars 2020 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Les membres du gouvernement et les députés bénéficient-ils de passe-droit en ce qui concerne le dépistage du coronavirus ? Une question qui déplaît fortement à Jean-Luc Mélenchon. Sur Facebook, le député La France insoumise des Bouches-du-Rhône prend le sujet à bras le corps et adresse un message "à ceux qui glosent sur 'les politiques' (en général) qui 'bénéficient de tests' pendant que 'le bas peuple n’y a pas droit'".

L'ancien candidat à l'élection présidentielle raconte s'être rendu "à trois reprise" à l'Assemblée nationale "pour y passer des heures". En effet, seule une poignée de parlementaires se trouvent dans l’hémicycle, en respectant au moins une distanciation sociale de minimum un mètre. 

Au moins 18 députés et deux sénatrices ont déjà été contaminés par le coronavirus, sans compter les collaborateurs et membres du personnel. L'Assemblée nationale est "considérée comme un foyer d'infection, souligne Jean-Mélenchon. Ni moi, ni aucun de mes collègues n'a 'bénéficié' ni d'un masque pendant le temps de présence, ni d'un test ni à l'entrée, ni à la sortie".

A ses détracteurs sur les réseaux sociaux, le député dénonce leur "grossier anti-parlementarisme". "Nous avons fait notre devoir à trois par groupe. Un devoir d'autant plus symbolique pour un opposant que notre point de vue n'est jamais pris en compte", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Coronavirus Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants