1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Castex dévoile le protocole sanitaire dans les écoles
2 min de lecture

Coronavirus : Castex dévoile le protocole sanitaire dans les écoles

Une classe devra fermer ses portes dès le premier cas de coronavirus détecté. En outre, les tests salivaires vont être massivement déployés dans les établissements scolaires dès la rentrée.

Jean Castex lors de la conférence de presse du 22 avril 2021
Jean Castex lors de la conférence de presse du 22 avril 2021
Crédit : Ludovic MARIN / AFP / POOL
Marie Gingault & AFP

"L'amélioration est relative mais elle est réelle." Avec ces mots, Jean Castex a confirmé la réouverture des écoles dès le 26 avril, lors du traditionnel point presse hebdomadaire sur la situation épidémique en France. Accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran et du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, le Premier ministre a confirmé le maintien du calendrier de déconfinement amorcé par Emmanuel Macron.

Concernant les établissements scolaires, le gouvernement s'attelle en premier lieu à la réouverture des crèches et des écoles maternelles et primaires, qui aura lieu comme prévu le lundi 26 avril. Les collégiens et les lycéens reprendront eux aussi les cours à cette date, mais en distanciel pour une semaine, avant de pouvoir retourner en classe à compter du 3 mai

Le protocole sanitaire restera le même qu'avant les vacances de printemps, à savoir qu'une classe fermera ses portes dès le premier cas de coronavirus détecté. En plus du "protocole très strict" qui sera observé dans les établissements, Jean Castex a dit miser sur le "renforcement massif des capacités de test à tous les niveaux". 

Autotest une fois par semaine pour les lycéens et deux fois par semaine pour le personnel

Le chef du gouvernement a ainsi annoncé le déploiement dans les écoles de 400.000 tests salivaires par semaine dès la rentrée avec l'objectif d'atteindre les 750.000 tests d'ici la mi-mai.  "Nous concentrerons ce dispositif de dépistage dans les départements où l'incidence est la plus élevée", a-t-il ajouté. En complément, Jean Castex a confirmé le déploiement des autotests. Le gouvernement en a commandé 64 millions d'unités pour les personnels de l'éducation nationale, puis pour les lycéens.

À lire aussi

"Pour les lycéens, cet autotest aura lieu une fois par semaine", a indiqué le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, qui a rappelé qu'une étude avait démontré que cette pratique, bien effectuée, "pouvait permettre de diminuer les contaminations de 50%". En outre, "chaque personnel travaillant dans les établissements et dans les écoles recevra deux tests par semaine, qui pourront être faits à la maison. Ce sera gratuit évidemment", a ajouté le ministre de l'Éducation. Au total, environ 50 millions d'autotests vont être déployés aux mois de mai et juin. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/