2 min de lecture Confinement

Confinement : oui, l'ouverture des cantines du Sénat et de l'Assemblée est autorisée

FACT CHECKING - Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a dénoncé sur Twitter une incohérence entre l'ouverture de la buvette de l'Assemblée nationale et la fermeture des restaurants.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Confinement : oui, l'ouverture des cantines du Sénat et de l'Assemblée sont autorisées Crédit Image : AMAURY CORNU / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Victor Goury-Laffont

La rumeur s'est vite répandue chez les restaurateurs, sous le choc de ne pouvoir rouvrir qu'en janvier : les buvettes et cantines du Sénat et de l’Assemblée sont-elles ouvertes alors que les restaurants sont fermés ?

"On crève alors qu’au Sénat, ils mangent tranquille", écrit un patron de restaurant sur Twitter , "à l’Assemblée, ils peuvent aller au restaurant et nous, on crève" s’indigne un autre.

Une formation politique a décidé de relayer de façon puissante la colère des professionnels de la restauration : Debout la France. Son vice-président, Philippe Torre, diffuse sur Facebook un visuel avec l’un des salons du Sénat rempli de messieurs aux cheveux blancs qui se régalent de plats en sauce, tandis qu’en parallèle, des chaises vides empilées derrière les vitrines d’un restaurant attendent des clients.

Ce message accompagne l'image : "la cantine du Sénat est ouverte, vous trouvez ça normal ?". "Non, c'est scandaleux", répondent la plupart. Nicolas Dupont Aignan, président de Debout la France, explique sur Twitter qu'à l’Assemblée nationale, comme dans les entreprises, on déjeune alors que les restaurants n’ont pas le droit d’ouvrir. Il s'agit en réalité de restauration collective.

L'Assemblée et le Sénat soumis aux mêmes règles que les entreprises

À lire aussi
Arnaud Fontanet, le 17 janvier 2021 Coronavirus France
Coronavirus en France : les tests salivaires bientôt disponibles

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, l’article 40 du décret 2020-1310 du 29 octobre 2020 indique que, malgré le télétravail, les cantines d’entreprises continuent à servir des repas. C’est la même chose à l’Assemblée et au Sénat.

Jointe par le journal Libération, l'Assemblée nationale précise que : "les personnes ne peuvent être accueillies que si elles ont une place assise, ce qui exclut les consommations debout ou au comptoir", mais aussi qu'une "même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de six personnes".

Pour prévenir les risques, "une distance minimale d’un mètre est garantie entre les chaises. Cet espacement a abouti à supprimer environ la moitié des places, en plaçant les clients en quinconce. La capacité de la buvette des parlementaires, par exemple, est passée de 100 à 47 places (en incluant les tables placées dans le jardin sous tente)".

Même chose au Sénat : port du masque obligatoire, pas d’invité et fermeture du service avant 21 heures. La photo partagée par le vice-président de Debout la France date en réalité de 2011. Le Sénat recevait à l’époque l’Ordre des canardiers, une association de défense de l’art culinaire, loin des préoccupations d’aujourd’hui.

Des infox sur les masques gratuits

La motivation, ici, est clairement politique. Nicolas Dupont Aignan et le vice-président de son parti surfent sur la colère des restaurateurs, une technique courante en politique.

Fin août, du côté de la France Insoumise, certains militants affirmaient que les députés disposaient de masques gratuits... comme toute entreprise, qui a l’obligation juridique de protéger son personnel.

Les élus du Sénat et de l’Assemblée aussi sont soumis à la loi. C’est dans le chaudron de propos excessifs que l’on fait les meilleures intox.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Restaurant Parlement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants