2 min de lecture François Mitterrand

Centenaire du Parti communiste : que représente le PCF en 2020 ?

ÉDITO - Alors que le Parti communiste français a fêté ses 100 ans le 29 décembre 2020, retour sur le lent déclin d'une famille politique historique.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Centenaire du Parti communiste : que représente le PCF en 2020 ? Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
William Galibert édité par Louis Chahuneau

Que reste-t-il de communiste en France ? Il y a tout juste 100 ans, naissait le Parti Communiste Français. Une histoire riche, une ascension fulgurante, et puis un très long déclin. Alors que reste-t-il de communiste en France ?
 
Vous pouvez déjà enlever Pif Gadget, crée par les communistes français, mais qui n’a plus rien de marxiste depuis que sa publication vient d’être relancée par un ancien ministre de Nicolas Sarkozy ! Le PCF est peut-être encore beaucoup plus fringant que vous ne le croyez, en tout cas, fringant pour un centenaire !

661 mairies, plus de 2 millions de Français vivent encore aujourd’hui dans des villes communistes, et qui possède toujours des groupes parlementaires à la fois au Sénat et à l’Assemblée. Les écologistes et le Rassemblement National aimeraient pouvoir en dire autant !

On ne peut quand même pas dire que le communisme soit très florissant dans le pays. C’est un peu une famille qui a vécu pendant des décennies sur ses rentes et qui a fini par dilapider quasiment tout son héritage. Notamment celui de Maurice Thorez il y a un siècle, et puis plus près de nous, celui de l’inénarrable et gesticulant Georges Marchais, l’homme du programme commun avec le Parti Socialiste de François Mitterrand. C'est aussi l’homme qui évoquait le "bilan globalement positif" de l’URSS. Il a fallu tellement de temps au parti communiste français pour enfin prendre ses distances avec les errements de son grand frère soviétique !

Des scores présidentiels en chute libre

 Et c’est sûrement l’une des raisons de son déclin parmi d’autres, pour un parti qui n’a plus su parler à son traditionnel électorat ouvrier qui s’est peu à peu largement détourné vers l’extrême droite. Les scores en chute libre à la présidentielle en témoignent.
André Lajoinie en 1988, Robert Hue en 1995 et 2002 puis Marie-Georges Buffet en 2007 feront de la figuration, la dernière nommée termine à 1,93%. Depuis plus aucun candidat communiste ne s’est présenté.

Un candidat communiste en 2022 ?

À lire aussi
morts
Coronavirus : "Le mois de février va être terrible", alerte le député PCF Fabien Roussel

Mais ça pourrait bien changer en 2022 ! Les communistes se sont rangés derrière Jean-Luc Mélenchon deux fois de suite, mais là, les rapports communistes-insoumis sont exécrables. Et le nouveau secrétaire national du PCF Fabien Roussel s’y verrait bien. Cet ancien journaliste, député du Nord, n’hésite pas à parler de souveraineté nationale, de laïcité, et toujours bien sûr de combattre la finance. Les 50.000 militants revendiqués (c’est 10 fois moins qu’à la grande époque) devront se prononcer au mois de mai prochain sur cette éventuelle aventure présidentielle.

Ce serait une sorte de renaissance, à 100 ans, pour le PCF, mais qui paradoxalement viendrait plomber encore un peu plus la gauche et ses maigres illusions de rassemblement en 2022. "Groupons-nous !", exhorte pourtant "l’Internationale", qui est toujours entonnée, parfois, entre deux concerts de chanteurs à la mode à "La fête de l’Huma".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Mitterrand Fête de l'Humanité Parti communiste
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants