3 min de lecture Parti communiste

La Fête de l'Huma, d'une tribune de protestation à un festival de musique

RÉCIT - Très populaire dans les années 40, la Fête de l'Huma a été peu à peu désertée par les revendications politiques du Parti communiste pour laisser la place à une contestation plus générale.

La Fête de l'Huma Crédit : SIPA
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Ce festival de musique n'est pas comme les autres. La Fête de l'Huma se tient à partir de ce vendredi 15 jusqu'au dimanche 17 septembre. Cette année NTM, Franz Ferdinand, Big Flo et Oli se partagent la tête d'affiche. Ce rendez-vous, organisé par le journal L'Humanité mais dont la logistique repose en grande partie sur le PCF, "est un point de rencontre, de repères pour tous ceux qui veulent trouver une solution à gauche", se réjouit Pierre Laurent


Mais malgré la nostalgie de centralité du PCF, il ne faut pas voir dans les présences de Pierre Laurent, samedi à 14 heures, des têtes de pont Éric Coquerel (France insoumise), Olivier Faure (PS), Benoît Hamon (Générations) ou encore David Cormand (EELV), autre chose que le respect d'une tradition de gauche. 

Ce rendez-vous, organisé par le journal L'Humanité mais dont la logistique repose en grande partie sur le PCF, "est un point de rencontre, de repères pour tous ceux qui veulent trouver une solution à gauche", se réjouit Pierre Laurent. Bien que des dizaines de milliers de personnes s'y pressent surtout pour vivre à peu de frais un festival de musique éclectique, la Fête se décline aussi en des centaines de débats où s'expriment les questionnements actuels de la gauche politique et associative. 

À lire aussi
Meriem Derkaoui est maire d'Aubervilliers depuis 2016 faits divers
Incendie à Aubervilliers : "Le gouvernement doit rénover ce quartier", demande la maire sur RTL

La Fête du premier parti de France

En 1945, "un million de personnes étaient présentes au rassemblement. Un record. Le Parti communiste est alors le premier parti de France. La Fête de l'Humanité devient alors une grande tribune de protestation annuelle", précise Franceinfo

Cette formule qui vise à mélanger musique et politique existe depuis 1930. Interrogé par RFI en 2010, l'auteur du livre La Fête de l'Humanité : 80 ans de solidarité, Valère Staraselski, rappelle qu'en "ce n’est plus l’organe central du Parti communiste français. Cette fête correspond aux besoins de fête, de rencontre. On l’a comparée au carnaval de Moyen-Âge. Il y a quelque chose qui fait que les gens ont besoin de couper avec le quotidien et de se brasser".

Une dépolitisation ?

À quoi ressemblait la première Fête de l'Huma ? "L'entrée valait deux francs, il y avait mille visiteurs", raconte RFI. Valère Staraselski raconte qu'à cette époque "il y avait deux lignes au Parti communiste : une ligne disons gauchiste, classe contre classe et une ligne beaucoup plus ouverte qui finira par s'imposer (…) En 1930, le gouvernement emprisonne les dirigeants communistes et veut casser le journal en l'attaquant au porte-monnaie". 

Au fur et à mesure, la Fête s'est dépolitisée ou plutôt "elle s'est politisée autrement, nuance l'écrivain, par des associations, d'autres partis mais la force motrice reste le Parti communiste, mais elle s'ouvre beaucoup plus largement et on fait la politique autrement".

La présence de la France insoumise ?

La prochaine échéance électorale avec les élections européennes de mai 2019 donne un tout autre enjeu à la Fête de l'Huma. Le PCF en difficulté sera-t-il un incontournable, lors de la Fête de l'Humanité ? C'est du moins l'envie de Pierre Laurent, son secrétaire national, qui voudrait poser le parti en "pivot" de la recomposition à gauche, malgré des chances de rassemblement bien compromises.

Celui qui est en danger de perdre sa place au congrès extraordinaire du PCF, fin novembre, préfère se concentrer sur la météo au beau fixe et les ventes de billets en hausse, "les ingrédients d'une très grande Fête de l'Huma", assure-t-il à l'AFP.

La France insoumise a annonce qu'elle ne se rendrait pas au festival. "En 2017, Pierre Laurent a consacré son discours à attaquer Jean-Luc Mélenchon devant une délégation de dirigeants de LFI. Cette année, c'est avant même la Fête de l'Humanité que la tête de liste aux européennes du PCF, Ian Brossat, nous insulte", ont expliqué les députés dans un communiqué. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti communiste Fête de l'Humanité La France insoumise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794771628
La Fête de l'Huma, d'une tribune de protestation à un festival de musique
La Fête de l'Huma, d'une tribune de protestation à un festival de musique
RÉCIT - Très populaire dans les années 40, la Fête de l'Huma a été peu à peu désertée par les revendications politiques du Parti communiste pour laisser la place à une contestation plus générale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-fete-de-l-huma-d-une-tribune-de-protestation-a-un-festival-de-musique-7794771628
2018-09-14 08:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aTfYDrn744l3CKw4HGZM2g/330v220-2/online/image/2018/0913/7794772044_la-fete-de-l-huma.jpg