2 min de lecture Élections municipales à Paris

Cédric Villani : son interview polémique était "très préparée", selon Olivier Bost

ÉDITO - "Est-ce que je suis autiste ? Je ne sais pas (…) Qu'est-ce que ça changerait ?", a répondu Cédric Villani à un journaliste de "Quotidien". Une question qu'il a en réalité choisi lui-même d'aborder, au cœur d'une interview "très préparée" selon Olivier Bost.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Cédric Villani : son interview polémique était "très préparée", selon Olivier Bost Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Maeliss Innocenti

Le candidat à la mairie de Paris Cédric Villani est-il autiste ? Certains se sont offusqués qu'on puisse se poser la question. Beaucoup ont salué la réponse. Cette interview soulève plusieurs sujets en même temps car on parle ici de santé, d'intime, de rumeurs, d'image publique et de campagne électorale. Ça fait beaucoup de choses à démêler pour ne pas dire de bêtises.

Peut-on demander à quelqu'un s'il est atteint d'autisme ? L'émoi que provoque la question est assez révélateur de l'image que nous avons de l'autisme. La réponse de Cédric Villani a été exemplaire. Il ne s'est jamais fait diagnostiquer et demande "qu'est-ce que ça changerait ?". C'est la réponse la plus intéressante. On peut être concerné par un trouble, un handicap, sans que cela ne change quoi que ce soit. Sauf la perception qu'en ont les autres. La question posée à Cédric Villani interroge d'abord nos propres préjugés sur l'autisme.

Mais poser cette question à un candidat politique, à un responsable public, n'est pas grave. Les conséquences peuvent concerner tout le monde. Dans le cas de l'autisme, comme le dit Cédric Villani, ça ne change rien. Pour toute information qui relève de l'intime, il y a une notion simple qui doit toujours nous guider : l'intérêt légitime de le savoir. On peut tout demander, tout raconter, seulement si ça relève de l'intérêt général, de l'intérêt public.

Cédric Villani a lui-même choisi de parler d'autisme

C'est Cédric Villani qui a choisi et accepter de parler de ce sujet. Ses équipes de campagne l'avaient évoqué avant avec le journaliste et ont préparé pendant plusieurs heures ce moment. Il n'y a donc pas de violation de l'intime. Ce qui nous amène alors à la rumeur puisque Cédric Villani dit vouloir y répondre avec cette interview.

À lire aussi
La maire de Paris Anne Hidalgo élections municipales
Municipales 2020 à Paris : Génération.s rejoint Anne Hidalgo

Quand on parle de rumeur dans une campagne électorale, c'est forcément qu'elle est propagée par des adversaires. Y a-t-il eu des propos blessants publics, des tracts anonymes ou des messages sur les réseaux sociaux ? Non, sauf un petit écho confidentiel dans un hebdomadaire.

En fait Cédric Villani avec cette interview s'attaque plus à un soupçon qu'à une rumeur. Le soupçon d'être bizarre, perché, lunaire… on peut choisir le mot que l'on veut mais son entourage préfère dire qu'il est original

Un coup de communication ?

Dans les sondages, ça se voit. À la question : "voyez-vous ou souhaitez-vous que Cédric Villani soit maire de Paris ?", ça se voit par un très mauvais score alors que les intentions de vote ne sont pas si mauvaises que ça. Il n'est que trois ou quatre points derrière Benjamin Griveaux. Ce n'est pas à la rumeur donc mais à une question d'image à laquelle le député mathématicien a décidé de s'attaquer. Et c'est là que le sujet est délicat.

Cette interview est aussi, et surtout, dans une course municipale, un fait de campagne, un moment de vérité, calculé, très important pour le candidat Villani. C'est une opération de communication. L'équipe de Cédric Villani l'assume. Son entourage parle d'exercice obligatoire dans une campagne pour briser la glace. On n'avait jamais demandé à un candidat s'il était autiste, ça c'est vrai. Mais ce n'est pas la première fois qu'une interview est très, très préparée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Paris Cédric Villani Autisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants