1 min de lecture Commission européenne

Candidature de Goulard rejetée : "C'est une quadruple gifle", estime Duhamel sur RTL

ÉDITO - Retoquée par le Parlement européen, la candidate à la Commission européenne a subi un véritable camouflet. Un échec qui touche également Emmanuel Macron, la France et l'Europe, explique Alain Duhamel.

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
La semaine politique d'Alain Duhamel du 11 octobre 2019 Crédit Image : Kenzo TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel édité par Cassandre Jeannin

Le rejet de Sylvie Goulard par le Parlement européen jeudi 10 octobre est une "quadruple gifle", estime Alain Duhamel sur RTL. C'est une gifle pour la candidate à la Commission européenne qui "non seulement est recalée mais est recalée massivement", pour Emmanuel Macron "qui se trouve lourdement sanctionné", pour la France et pour l'Europe, précise-t-il.

Cet échec s'explique par la question éthique. "C'était une mauvaise idée de proposer quelqu'un qui avait des problèmes avec la justice", selon l'éditorialiste, "c'est une très mauvaise image".

Selon Alain Duhamel, il y a aussi "toute une série de règlements de comptes et de vengeances." Parmi elles, celle de Manfred Weber, le patron de la droite européenne allemande, qui voulait être le président de la Commission. Les Hongrois et les Roumains étaient également furieux que leur propre commissaire ait été recalé. Enfin, le Parlement européen voit "très mal" la domination d'Emmanuel Macron puisqu'il ne veut pas de leader. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commission européenne Parlement européen Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants