1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Budget pour 2023 : ce qu’il faut retenir du projet présenté lundi par le gouvernement
2 min de lecture

Budget pour 2023 : ce qu’il faut retenir du projet présenté lundi par le gouvernement

Prix des cigarettes, de l'énergie ou encore réforme de l'assurance chômage... Le gouvernement a présenté ce lundi 26 septembre son projet de budget pour 2023.

Bruno Le Maire le 24 août 2022
Bruno Le Maire le 24 août 2022
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Budget pour 2023 : ce qu'il faut retenir du projet présenté lundi par le gouvernement
00:02:05
Anaïs Bouissou - édité par William Vuillez

Les arbitrages ont été rendus, le gouvernement a présenté ce lundi 26 septembre au matin son projet de budget pour 2023 et le ton est déjà donné par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire : "Les vannes ne sont plus ouvertes, le pays est à l'euro près". Le quoi qu'il en coûte est bien terminé, maintenant il faut faire des économies et faire rentrer de l'argent.

Mettre des sous dans les caisses passera par des réformes, la réforme de l'assurance chômage notamment, par la lutte contre les fraudes, à commencer par les arrêts maladie abusifs des salariés par téléconsultation. Ils ne seront plus remboursés en 2023. Et puis, pourquoi pas associer taxe et santé publique : le prix des cigarettes va continuer d'augmenter, un paquet de cigarettes va passer progressivement d'un peu plus de 10 euros aujourd'hui à 11 euros à l'avenir.

Le gouvernement doit composer avec un contexte économique particulier, une inflation forte. On continue quand même donc certaines dépenses de crise, sur le chauffage et la lumière. En 2023, le bouclier énergie sera encore déployé sur les ménages, les hausses de gaz et d'électricité seront bloquées à 15%. Pour une famille qui se chauffe au gaz, ça fait jusqu'à 25 euros de plus par mois et par ménage. C'est beaucoup, certes, mais sans bouclier on parlerait de 200 euros de plus par mois

La ristourne carburant prolongée ?

Des chèques énergie, des aides au fioul seront versés sous conditions de ressources, sans compter des hausses de salaires pour les fonctionnaires, des revalorisations de pensions de retraite et sur les aides sociales. Enfin, il restera dans les cartons une enveloppe de secours pour les automobilistes. Si jamais le prix du carburant continuait d'augmenter, la ristourne de 30 centimes pourrait se prolonger en 2023 pour certains foyers.  

À écouter aussi

Et puis il y a cette grande absente de la présentation, c'est la réforme des retraites. Si on s'en tient au texte du projet de budget ce lundi, rien n'apparaît. Mais le ministre de l'Économie Bruno Le Maire le dit et le répète : "La réforme des retraites se fera et entrera bien en vigueur en 2023". Comprenez soit dès l'automne, par amendements, un texte à ajouter dans le prochain budget, soit via une loi au printemps.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire