1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Assemblée nationale : comment le RN essaie de se fondre dans le décor
1 min de lecture

Assemblée nationale : comment le RN essaie de se fondre dans le décor

Depuis son arrivée en force dans l'hémicycle avec 89 députés, Marine Le Pen entend prouver que le Rassemblement national est désormais un parti de gouvernement.

Les élus du Rassemblement national à l'Assemblée le 22 juin
Les élus du Rassemblement national à l'Assemblée le 22 juin
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Assemblée nationale : comment le RN essaie de se fondre dans le décor
00:01:27
Marie Moley - édité par Thibault Nadal

C'est une arrivée qui a fait grand bruit. Le 19 juin dernier, 89 députés RN ont fait leur entrée à l'Assemblée nationale, ce qui constitue un record pour le parti d'extrême-droite.

Depuis leur arrivée, les nouveaux élus - Marine Le Pen en tête - ont tenté, sans succès, de ne plus siéger à l'extrême-droite de l'hémicycle. L'objectif avec cette tentative était de parachever la dédiabolisation du Rassemblement national et montrer que le RN peut être un parti de gouvernement. 

Au Palais Bourbon, Marine Le Pen est "douce comme un agneau" et rivalise de courtoisie à l'égard de la majorité. Pour elle, il n'est pas question de demander la démission d'Élisabeth Borne, ni même d'exiger un vote de confiance, qui pourrait mettre la Première ministre en difficulté. 

Pour le partage des postes stratégiques, Marine Le Pen a une nouvelle fois montré patte blanche. Son candidat s'est désisté en cours de route de la course à la présidence de l'Assemblée et elle n'a pas bataillé pour la questure et l'a laissée au groupe LR. Marine Le Pen a même encouragé ses élus à se mêler aux autres députés à la buvette de l'Assemblée. 

"Elle arrive à donner une image raisonnable, alors que les Insoumis s'opposent à tout comme des hystériques"

À lire aussi

Le message est clair : elle ne veut plus que les députés RN soient les parias de la République. Le Rassemblement national souhaite se couler dans les institutions. Un député Renaissance lui reconnait une grande habileté. "Elle arrive à donner une image raisonnable, alors que les Insoumis s'opposent à tout comme des hystériques", confie-t-il.   

Marine Le Pen le sait. Le Palais Bourbon est le lieu rêvé pour enterrer le cordon sanitaire et préparer déjà le RN à 2027.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.