1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Assemblée nationale : Marine Le Pen pas satisfaite de la place des députés RN dans l'hémicycle
1 min de lecture

Assemblée nationale : Marine Le Pen pas satisfaite de la place des députés RN dans l'hémicycle

Habituellement à l'extrême droite de l'hémicycle, Marine Le Pen a souhaité que les députés RN soient positionnés à la gauche du groupe LR.

Marine Le Pen, le 20 juin 2022.
Marine Le Pen, le 20 juin 2022.
Crédit : HÉNIN-BEAUMONT, FRANCE
Assemblée nationale : quand Marine Le Pen veut jouer aux chaises musicales
00:03:13
Macron et Borne ont rendez-vous pour préparer la suite
00:03:13
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont

C'est sans aucun doute une nouvelle tentative de gommage de l'étiquette d'extrême droite pour le Rassemblement national. Récemment élue députée dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, Marine Le Pen a aussi été nommée Présidente du groupe RN à l'Assemblée nationale. 

Ce jeudi 30 juin, elle a donc assuré qu'elle ne souhaitait pas que son groupe siège à l'extrême droite de l'hémicycle, à la grande stupeur de ses collègues. Elle a assuré que "cette classification ne lui convenait pas", et qu'elle aurait aimé se positionner à gauche du groupe Les Républicains

Du côté des députés de la majorité, cette demande n'a pas été franchement appréciée : "On n'a qu'à la mettre à l'extrême gauche, avec les Insoumis. Elle va bientôt réclamer la place de Jean Jaurès". Finalement, les députés du RN continueront d'être positionnés tout à droite. Il aura fallu près de 5 heures de réunion pour finaliser toutes ces questions d'installation. 

La guerre des places

En règle générale, chaque groupe sait à peu près où il doit se placer sur l'axe gauche droite de l'hémicycle. Néanmoins, les élus se disputent à chaque fois les places les plus proches du banc des ministres, dans la zone basse du parlement. Cela maximise en effet, les chances de passer à la télévision. "C'est toujours un truc de dingue", confie ainsi un député. Le haut de l'hémicycle est quant à lui régulièrement réservé aux nouveaux venus fraîchement élus

À écouter aussi

Ce jeudi soir, cela coinçait encore à gauche entre les Écologistes et Insoumis qui refusent de laisser les places du bas aux Socialistes. Il va clairement falloir que les députés réussissent à aménager le territoire de l'Assemblée avant le mercredi 06 juillet, sous peine de voir Élisabeth Borne prononcer son discours de politique générale devant des députés placés par ordre alphabétique et non par groupes. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/