1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Quatennens : échange tendu entre Laurent Alexandre et l'élue EELV Raphaëlle Rémy-Leleu
2 min de lecture

Affaire Quatennens : échange tendu entre Laurent Alexandre et l'élue EELV Raphaëlle Rémy-Leleu

Invités à commenter l'affaire Quatennens sur RTL ce lundi 3 octobre, l'essayiste Laurent Alexandre et la conseillère de Paris Raphaëlle Rémy-Leleu (EELV) ont eu un vif échange autour des violences faites aux femmes.

Raphaëlle Rémy-Leleu
Raphaëlle Rémy-Leleu
Crédit : RTL
Affaire Quatennens : échange tendu entre Laurent Alexandre et l'élue EELV Raphaëlle Rémy-Leleu
00:04:51
Raphaelle Remy-Leleu et Laurent Alexandre sont les invités d'Eric Brunet et Aurélie Herbemont dans On refait le Monde
00:30:17
Joanna Wadel

Sujet brûlant à gauche de l'hémicycle, l'affaire Quatennens divise. Invités à réagir sur le dossier qui empoisonne la vie de La France Insoumise au micro de RTL ce lundi 3 octobre, l'essayiste Laurent Alexandre et la conseillère de Paris EELV Raphaëlle Rémy-Leleu, ont prouvé à quel point le sujet est clivant. Absent des bancs de l'Assemblée nationale ce lundi pour la rentrée parlementaire, le député LFI a officialisé sa mise en retrait du parti. Plus tôt dans la journée, on apprenait que son épouse Céline Quatennens a déposé plainte contre lui le 26 septembre dernier. 

Un retrait approuvé par Raphaëlle Rémy-Leleu : "C'est le strict minimum", a estimé l'élue EELV. Pour autant, cette dernière a tenu à préciser qu'elle n'a "aucun souci à assumer" que la lutte "pour la protection des femmes" soit un sujet central dans les formations de gauche. Et d'ajouter : "Je continue de penser que Adrien Quatennens devrait démissionner". 

On a tué Quatennens !

Laurent Alexandre

Toutefois, Laurent Alexandre n'est pas de cet avis : "Je pense que tout cela va trop loin", a-t-il d'abord rétorqué. Sans soutenir les violences reconnues le 13 septembre dernier par Adrien Quatennens dans son communiqué, l'écrivain a dénoncé "une opprobre universelle", qui à ses yeux est injustifiée. "Il n'a pas cogné sa femme tous les jours pendant quinze ans...", a-t-il continué. 

De quoi attiser l'indignation de son interlocutrice : "Qu'est-ce que vous en savez ? [...] Vous étiez dans la pièce ?", a aussitôt lancé la conseillère de Paris. "Sur l'acceptation sociale, est-ce que vous auriez le même discours si on savait qu'Adrien Quatennens avait cambriolé une banque ?", a poursuivi Raphaëlle Rémy-Leleu.  

À lire aussi

Cette passe d'armes a trouvé son point d'orgue lorsque Laurent Alexandre a alerté : "On a tué Quatennens !", faisant bondir celle qui fût porte-parole d'Osez le féminisme ! (OLF). L'affaire suit son cours et le dossier du couple Quatennens a été confié à la Sûreté urbaine de Lille, a-t-on appris ce lundi.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.