1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Bayou : Laurent Alexandre dénonce sur RTL "les polices parallèles politiques des chambres à coucher"
1 min de lecture

Affaire Bayou : Laurent Alexandre dénonce sur RTL "les polices parallèles politiques des chambres à coucher"

"Ça a un relent stalinien, un relent fasciste". Sur RTL, Laurent Alexandre s'indigne des pratiques d'EELV contre Julien Bayou, auxquelles il préfère une "justice indépendante".

Julien Bayou, le 22 juin 2022
Julien Bayou, le 22 juin 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Affaire Bayou : Laurent Alexandre dénonce sur RTL "les polices parallèles politiques des chambres à coucher"
00:01:20
micros
Eric Brunet - édité par Nicolas Barreiro

Le coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, Julien Bayou, a été mis en retrait de ses fonctions après avoir été accusé de comportement "de nature à briser la santé morale des femmes". Les accusations, révélées par Sandrine Rousseau, provenaient de son propre parti.

"Personnellement, j'aime bien les juges, j'aime bien la justice. Les polices parallèles politiques des chambres à coucher, je n'en veux pas", s'indigne Laurent Alexandre à l'antenne de RTL. "Ça a un relent stalinien, un relent fasciste, dont je ne veux pas. Si quelqu'un tabasse sa compagne, il faut aller chez le juge. C'est le juge qui enquête".

"La police des chambres à coucher, qui est en train d'être organisée par des comités politiques à l'intérieur d'EELV, je trouve ça scandaleux", poursuit-il. "On a une justice indépendante. Je préfère personnellement que ce soient des juges indépendants, comme nous avons en France, qui s'occupent de cette affaire, plutôt que les ennemis politiques de Bayou qui se servent de ça pour l'exécuter politiquement".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire