2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" aux européennes : "Il y a un peu de Coluche là-dedans", dit Ventura

ÉDITO - La liste "Ralliement d'initiative citoyenne", lancée le 23 janvier, a un nom et un visage mais n'a pas encore de programme bien défini, explique l'éditorialiste.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Liste "Gilets jaunes" aux européennes : "Il y a un peu de Coluche là-dedans", estime Alba Ventura Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Eléanor Douet

Il y aura donc bien une liste "gilets jaunes" aux élections européennes, qui portera le nom de "Ralliement d'initiative citoyenne", RIC. L'annonce a été faite mercredi 23 janvier par l'une des figures du mouvement, Ingrid Levavasseur, qui en sera la tête de liste. C’est une voix et c’est aussi un visage. Vous l’avez vue un peu partout, cette aide-soignante, la trentaine, cheveux roux. Une jeune femme qui a d’ailleurs été sollicitée pour être chroniqueuse à la télé. Elle a un discours assez posé et les pieds sur terre, comparée aux hurluberlus qui se revendiquent du mouvement des "gilets jaunes".

Ce n’est pas une excitée, n’est pas du côté des casseurs, n’est pas anti-flic, n’a pas l’air de rechercher la notoriété. Elle semble plutôt vouloir jouer un rôle, être active, plutôt que de regarder les trains qui passent.

On sent la volonté de coaliser des électeurs qui se sont éloignés de la politique, qui rejettent les partis. Il y a un peu de Coluche là-dedans, ou de Beppe Grillo en Italie, à la différence qu’ils étaient des amuseurs au départ. Ensuite, c’étaient des candidatures contre le système établi qui ont eu leur succès.

Un programme encore flou

Pour le moment, il n’y a pas de programme, pas de proposition, pour cette liste. On a vaguement un slogan qui dit : "transformer la colère en un projet politique humain". Vaste programme, comme aurait dit le Général. C’est difficile de porter un projet, cela ne s’improvise pas. Cette liste pour le moment n’est pas balisée, ne veut être affiliée à aucun parti et ne veut pas de personnalité connue. Elle dit surtout vouloir "des eurodéputés à la disposition des citoyens".

À lire aussi
Une "gilet jaune" proteste, le 2 février 2019, contre les violences policières lors d'une marche dédiée aux blessés lors des manifestations Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : une femme condamnée pour avoir percuté deux policiers avec son fauteuil roulant

Très bien, mais une question toute bête : ces eurodéputés "gilets jaunes", s’ils sont élus, avec qui siégeront-ils au Parlement européen ? Avec les populistes ? Puisque le communiqué fait part de son intention de s’opposer aux "diktats" de Bruxelles, est-ce qu’il faut en conclure qu’ils seront dans ce camp-là ?

Et quel est le débouché ? Est-ce qu’ils seront là aux régionales, aux départementales, aux législatives ? Est-ce qu’il y aura un parti "gilets jaunes" ? Est-ce qu’il y aura des concurrents ? D’autres "gilets jaunes" ? Il y a encore beaucoup d’inconnues.

Une liste plutôt défavorable au RN

Dans le dernier sondage Elabe publié hier soir, une liste "gilets jaunes" pourrait faire 13% des voix aux européennes. Je ne sais pas si ce sera défavorable à Emmanuel Macron, le sondage nous montre que c’est plutôt défavorable au Rassemblement national de Marine Le Pen, qui perd 3 points s’il y a une liste "gilets jaunes". Toutefois, la liste RN reste deuxième, derrière la République en Marche, mais avec moins de voix.

Cette liste RIC sera sans doute défavorable aux abstentionnistes, ceux qui sont dégoûtés de la politique, ou ceux qui votent blanc, ceux que Marine le Pen cherche à séduire, mais qui trouvent un écho favorable dans une liste qui se présente comme "apolitique", "citoyenne". En tout cas qui n’a pas l’air d’appartenir à un parti.

Attention, ce n’est qu’un sondage. Les élections ont lieu dans quatre mois, il faut donc rester prudent. Il est trop tôt pour dire que ce sera l'irruption d'un nouveau monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Élections européennes Edito
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants