2 min de lecture Tempête

Tempête Ciara : plusieurs incendies en Corse et plus de 300 hectares brûlés

Après le passage de la tempête Ciara, plusieurs incendies se sont déclenchés en Haute-Corse, dans la nuit de lundi à mardi. Plus de 300 hectares ont déjà brûlés.

Incendie à Pietracorbara en Haute-Corse
Incendie à Pietracorbara en Haute-Corse Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Marie Gingault et AFP

C'est une nuit de vent violent et d'incendies qu'a subi la Corse. Plusieurs incendies se sont déclenchés en Haute-Corse dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 février. L'île, qui est toujours en vigilance orange pour vents violents après le passage de la tempête Ciara, a déjà perdu plus de 300 hectares dans les flammes. 


Au sud de Bastia, à Olmeto-di-Tuda, l'incendie a ravagé 250 hectares et suscite une "vigilance très particulière", selon une annonce de la préfecture de Haute-Corse. Aucun blessé n'est à déplorer mais "une bergerie et des hameaux ont été placés sous vigilance" car ils pourraient être menacés par les flammes, qui mobilisaient 120 pompiers ce mardi matin. 

"Les inquiétudes ont été fortes cette nuit mais sont retombées même si la plus grande vigilance est de mise" a précisé le préfet, François Ravier à l'AFP. C'est près de 2.000 foyers qui se sont réveillés sans électricité en Haute-Corse mardi matin, toujours selon la préfecture. Selon Corse Matin, le feu d'Olmeto-di-Tuda inquiète les pompiers qui craignent que les flammes ne s'étendent jusqu'aux plaines de Borgo et menacent les habitations.

Des rafales jusqu’à 219 km/h

En raison des conditions météorologiques et de la puissance des vents, aucun moyen aérien n'a pu être engagé pour éteindre le feu. Mardi matin, des vents d'ouest sud-ouest continuaient de souffler violemment avec des rafales de 150 à 210 kilomètre-heure, de la Balagne au Cap Corse et vers Sagro, rapporte Météo-France.

À lire aussi
La tempête tropicale Cristobal progressait dimanche à travers le Golfe du Mexique et s'approchait des côtes de la Louisiane. météo
États-Unis : la tempête tropicale Cristobal s'approche des côtes de la Louisiane

Des rafales de 219 km/h ont été recensées au sémaphore du Cap Corse selon l'organisme. Le record date de janvier 2018 et était de 225 km/h. Deux autres incendies sont toujours en surveillance active par les pompiers. Celui de Pietracorbana qui s'est déclaré lundi, n'a pas évolué dans la nuit et a ravagé 70 hectares de végétation. L'incendie de Quenza a quant à lui mobilisé toute la nuit 200 pompiers pour surveiller ce feu qui a ravagé 1.500 hectares la semaine dernière.

Vols annulés et activité portuaire suspendue

Sur France Info, le préfet François Ravier a annoncé que "460 personnes sont engagées sur le terrain" pour parer les différents incendies qui se sont déclarés en Haute-Corse. Sont dénombrés "cinq feux, dont trois qui sont heureusement en cours de stabilisation avec le vent actuel et son orientation", a ajouté le préfet.

Au niveau des transports, plusieurs vols d'Air Corsica et Air France ont été annulés à Bastia, Calvi et Figari, tandis que l'activité portuaire au départ de Bastia et de l’Île-Rousse a été suspendue ce mardi matin. Les étudiants de l'université de Corte ne pourront pas se rendre en cours aujourd'hui, l’établissement a été fermé. Les transports scolaires ont été "suspendus pour la journée", mais le préfet précise que "les écoles restent ouvertes" pour accueillir les enfants ayant fait le déplacement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tempête Corse Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants