1 min de lecture Intempéries

Neige : 8 personnes intoxiquées et toujours 145.000 foyers privés d'électricité

La situation s'arrange d'heure en heure mais 145.000 domiciles sont toujours sans électricité. 8 personnes se sont intoxiquées en utilisant un groupe électrogène.

La neige à Tournon-sur-Rhône, le 15 novembre 2019
La neige à Tournon-sur-Rhône, le 15 novembre 2019 Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Lilas Fournier et AFP

La neige continue de faire des dégâts dans plusieurs départements de France, samedi 16 novembre. Environ 145.000 foyers sont toujours privés d’électricité en Rhône-Alpes, en début d'après-midi ce samedi, suite aux importantes chutes de neige tombées jeudi 14 novembre sur les départements de la Drôme, l’Ardèche, l’Isère, dans le Rhône et la Loire. 

Huit personnes ont été intoxiquées en Isère avec du monoxyde de carbone, en allumant un groupe électrogène pour se réchauffer. C’est notamment le cas d’un couple de 82 et 75 ans, gravement intoxiqué, qui a été secouru en urgence absolue dans la nuit à Lieudieu, ont communiqué les pompiers à l’AFP. 

Les secours avertissent les usagers d’utiliser leur groupe électrogène le plus loin possible des habitations, portes et aérations pour éviter l’infiltration de gaz. 

25.000 foyers réalimentés

Les départements touchés par les chutes de neige connaissent toujours des problèmes d’électricité, selon le gestionnaire de réseau Enedis, filiale d’EDF chargée du réseau de distribution d’énergie en France. Précoce, lourde et gorgée d’eau, la neige a endommagé de nombreuses lignes électroniques, dont certaines à terre qu’il ne faut surtout pas toucher.

À lire aussi
Un pompier à Peyrehorade (Landes) le 14 décembre 2019 intempéries
Inondations dans les Landes : l'homme disparu retrouvé mort dans sa voiture

La filiale a déployé 2.200 agents dans les départements pour rétablir le courant mais ils rencontrent des difficultés, entre des routes bloquées et un épais brouillard à certains endroits. 25.000 domiciles ont pu être réalimentés depuis samedi matin. Enedis a souligné que des centaines d’installations de groupes électrogènes sont en cours ou en acheminement pour des "lieux de vie" prioritaires à alimenter que les autorités avaient défini. 

Du côté du réseau ferroviaire, les lignes TER étaient toujours perturbées samedi matin. La SNCF précise que la ligne Valence-Grenoble restera interrompue jusqu'à mardi 19 novembre. La ligne Lyon-Grenoble jusqu'à lundi 18 novembre avec la possibilité, en attendant, de passer par Chambéry pour effectuer la liaison. Quant à la ligne Valence-Gap, elle devrait reprendre dimanche 17 novembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries Neige Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants