1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Intempéries : Gérald Darmanin appelle la population à "rester chez soi"
2 min de lecture

Intempéries : Gérald Darmanin appelle la population à "rester chez soi"

Gérald Darmanin a adressé un "message d'avertissement" à la population en raison des intempéries attendues ce week-end. La Loire-Atlantique a été placée en vigilance rouge "pluie-inondation" et 22 autres départements en vigilance orange.

Gérald Darmanin, le 24 mai 2021
Gérald Darmanin, le 24 mai 2021
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
Florise Vaubien & AFP

Les dernières bulletins de Météo-France ont annoncé des risques d'inondations en raison d'un "épisode de pluies durables et soutenues" au "caractère exceptionnel" ce week-end. La Loire-Atlantique a été placée ce samedi 2 octobre en vigilance rouge "pluie-inondation". 22 départements sont eux placés en vigilance orange. Gérald Darmanin a appelé "chacun à ne pas sortir" de chez soi.

"À peu près un mois entier de pluies vont tomber en une douzaine d'heures", a prévenu François Gourand, prévisionniste à Météo France. "Les quantités attendues sont vraiment exceptionnelles sur cette durée", a-t-il ajouté. De 80 à 100 mm de pluie sont attendues sur "la moitié centrale du département, et pourraient atteindre localement 110 mm", précise l'institut météorologique.

À noter que la vigilance rouge est le niveau de vigilance maximum de Météo France. Le préfet de la Loire-Atlantique a décidé en conséquence d'activer le centre opérationnel départemental. Les autorités ont "demandé aux communes d'activer leur plan communal de sauvegarde", rapporte un communiqué.

Gérald Darmanin appelle la population à rester chez soi

Le ministre de l'Intérieur a appelé la population à la prudence. Gérald Darmanin, qui "reste à Paris, ce soir et demain pour suivre la situation", précise son entourage, a conseillé de "ne pas sortir" de chez soi, en particulier en Loire-Atlantique, ainsi que dans les 22 départements placés en vigilance orange. 

À lire aussi

"C'est un message d'avertissement pour les populations de ne pas sortir de chez elles, de ne pas se mettre près des cours d'eau ou de la mer, de faire attention aux installations électriques et de faire attention, évidemment, aux plus proches de soi", a-t-il déclaré sur BFM TV, dans la soirée. 

"On a la chance d'avoir quelques heures avant ces alertes de Météo-France", a estimé le ministre, rappelant que "beaucoup de moyens et de pompiers sont mobilisés", de même pour les préfets. "Chacun par son comportement doit faire attention" : il s'agit d'un "épisode que l'on peut maîtriser si chacun fait attention à soi", a-t-il insisté. 

22 départements en vigilance orange

Les 22 départements en vigilance orange sont l'Ardèche, l'Eure, le Gard, la Loire, la Lozère, l'Oise, la Seine-Maritime, le Maine-et-Loire, la Mayenne, la Sarthe, la Vendée, le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine, l'Orne, l'Eure-et-Loir, le Rhône, les Yvelines, le Val d'Oise, Paris et sa petite-Couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne). Ces départements sont placés en vigilance orange jusqu'à lundi 06h.

"Les valeurs prévues sont globalement de 40 à 60 millimètres en moins de 24 heures, jusqu'à localement 50 à 70 mm sur la Haute-Normandie, et jusqu’à 60 à 80 millimètres sur les Pays de la Loire", est-il précisé dans un bulletin de suivi national.

Cette dégradation sera accompagner d'un renforcement des vents, "avec de fortes rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h, voire 100 à 110 km/h au littoral exposé", précise Météo-France. La perturbation s'évacuera vers l'est dimanche dans la matinée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/