2 min de lecture Faits divers

Villejuif : ce que l'on sait de l'attaque au couteau qui a fait un mort

ÉCLAIRAGE - Une attaque au couteau a fait un mort et deux blessés à Villejuif. L'assaillant a été abattu par les forces de l'ordre. Ses motivations restent inconnues pour le moment.

Pompiers et forces de l'ordre sur le lieu d'une attaque au couteau à Villejuif
Pompiers et forces de l'ordre sur le lieu d'une attaque au couteau à Villejuif Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Olivier Boy
Olivier Boy et Paul Turban

On dénombre trois victimes à Villejuif dans le Val-de-Marne. Ce vendredi 3 janvier, vers 14 heures, un homme a attaqué au couteau plusieurs personnes au parc des Hautes-Bruyères, à l'est de la ville francilienne, à quelques kilomètres au sud de Paris. Une personne est morte, et deux blessés sont en urgence relative. L'état des deux blessés "est en cours d'examen dans différents hôpitaux du Val-de-Marne", a indiqué la procureure de Créteil.   

L'assaillant est de type caucasien. Il était vêtu d'un vêtement long blanc, était pieds nus et portait une barbe. Selon certains témoins, il aurait crié "Allahu akbar", ce que la police cherche à vérifier et confirmer. Il s'est ensuite dirigé vers le centre commercial du Carrefour de la commune voisine de L'Haÿ-les-Roses, qui a dû être "confiné" pendant plusieurs heures. Les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) l'ont abattu.

L'auteur de l'attaque au couteau qui a fait un mort et deux blessés vendredi à Villejuif souffrait de "troubles psychologiques" et n'était pas connu pour radicalisation, mais des "éléments liés à la religion" ont été retrouvés dans ses effets, a-t-on appris de sources concordantes. Sous l'identité de Nathan C., ce jeune homme, qui a été tué par des policiers, était "connu pour des faits de droit commun, mais inconnu des services spécialisés de renseignement", ont ajouté ces sources proches du dossier. 

Un Villejuifois de 56 ans tué

La procureure de Créteil a déclaré que l'assaillant a "tenté de s'attaquer à d'autres victimes qui ont réussi à l'éviter." Laurent Nuñez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qui s'est rendu sur place a salué "le courage, l'efficacité et la réactivité" des forces de police, notamment d'une brigade anticriminalité du Kremlin-Bicêtre qui "a permis de neutraliser l'assaillant immédiatement, empêchant la poursuite sans doute d'un périple meurtrier". 

À lire aussi
Les requins sont estimés à 844 millions de dollars, soit 742 millions d'euros faits divers
Lyon : trois requins d'une espèce menacée sont nés à l'aquarium

Le maire de Villejuif Franck Le Bohellec a affirmé à l'AFP que l'homme tué était un Villejuifois de 56 ans. "Il se promenait avec sa femme lorsque l'agresseur s'est approché, il a voulu protéger sa femme et c'est lui qui a pris ce coup de couteau", a détaillé l'édile. Le service de déminage de la Préfecture de police s'est rendu sur les lieux pour vérifier que la dépouille de l'assaillant n'avait pas d'explosifs.

Carte de Villejuif (illustration)
Carte de Villejuif (illustration) Crédit : RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Val-de-Marne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants