1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Une école appelée "Nicolas Hulot" change de nom le jugeant trop "compliqué à porter"
2 min de lecture

Une école appelée "Nicolas Hulot" change de nom le jugeant trop "compliqué à porter"

Un centre d'éducation à l'environnement a décidé de changer de nom pour ne pas conserver celui de Nicolas Hulot, ancien ministre de l'Écologie accusé de viols et agressions sexuelles.

Nicolas Hulot, le 3 septembre 2021.
Nicolas Hulot, le 3 septembre 2021.
Crédit : AFP
Marine Derquenne

Une école dédiée à la nature et située à Le Guerno dans le Morbihan a décidé de se débaptiser pour ne plus porter le nom de l'ancien ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot. Sur le site internet, le changement interviendra dans les prochains jours pour devenir "l'école de la Nature de Branféré", a rapporté Ouest-France.

Le directeur général délégué de la société qui gère le parc de Banféré, Frédéric Jayot, a expliqué à Ouest-France que "l’association a pris acte de sa décision de se retirer de la vie publique. Ce n’était pas une obligation de changer de nom mais ça semble logique, même s’il n’y a pas de décision de justice". Il a précisé que la décision sera actée le 23 février lors d'une Assemblée générale.

Nicolas Hulot était à l'initiative de la création de l'école en 2004. L'école a pour but de sensibiliser les enfants au monde du vivant dans une démarche de développement durable. 10.000 enfants sont accueillis chaque année dans le cadre scolaire, avec des classes de découvertes, ou extra-scolaires lors de mini camps ou de séjours de vacances. 

L'ancien ministre n'était pas impliqué directement dans le programme et les prestations du centre. Les missions resteront donc identiques, assure le directeur. D'autant plus que l'école "travaillera toujours avec la Fondation pour la nature et l'homme" fondée par Nicolas Hulot.

Une décision "en lien avec l'actualité de Monsieur Hulot"

À lire aussi

La direction du parc animalier et botanique de Branféré assure que cette décision est "en lien avec l'actualité de Monsieur Hulot". Si le directeur affirme que "nous ne pouvons pas prendre position car il n'y a eu aucun jugement pour le moment", il reconnaît que "ce nom est forcément compliqué à porter".

Dans l'émission Envoyé Spécial sur France 2 diffusée en nombre dernier, Nicolas Hulot avait été accusé par six femmes de viols et d'agressions sexuelles commis entre 1989 et 2001. Une première plainte a été déposée fin novembre auprès de la brigade des mineurs de la police judiciaire de Paris. L'ancien animateur d'Ushuaia s'était dit "écœuré" et avait décidé de se retirer de la vie publique. 

La rédaction vous recommande

 

À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous