1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Hulot : Yannick Jadot demande le retrait de sa légion d'honneur
1 min de lecture

Affaire Hulot : Yannick Jadot demande le retrait de sa légion d'honneur

Pour EELV, ce geste symbolique marque encore plus la rupture avec Nicolas Hulot accusé de viol et agressions sexuelles.

Nicolas Hulot recevant la légion d'honneur en 1997.
Nicolas Hulot recevant la légion d'honneur en 1997.
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Thibault Nadal & AFP

C'est une nouvelle tentative pour Yannick Jadot de s'éloigner encore un peu plus de Nicolas Hulot dans le cadre de la campagne présidentielle. L'entourage du candidat écologiste Yannick Jadot a réclamé "solennellement" mardi le retrait de la légion d'honneur de Nicolas Hulot, décerné en 1997 par Jacques Chirac. L'ancien ministre de la Transition écologique est accusé de viol et d'agressions sexuelles par plusieurs femmes.    

"Cela ne changera rien à la souffrance, cela n'effacera pas les agressions, mais c'est un symbole que l'on doit aux femmes", a affirmé Mounir Satouri, le directeur de campagne de Yannick Jadot pour justifier sa demande, lors d'une conférence de presse. 

Yannick Jadot qui voit sa campagne parasitée par cette affaire avait déjà pris la décision d'écarter Matthieu Orphelin, un de ses porte-paroles. Des accusations réfutées par le député de Maine-et-Loire affirmant que l'ex-ministre lui avait "menti". Il a par ailleurs estimé avoir servi de "fusible", en évoquant des "tensions internes", et a expliqué son départ par des "divergences" stratégiques dans la campagne de Yannick Jadot.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/