1 min de lecture Faits divers

SNCF : la ligne TGV Paris-Marseille sabotée dans la Drôme

Un incendie volontaire s'est déclaré ce jeudi 5 décembre au matin sur un équipement de la SNCF dans la Drôme. La ligne Paris-Marseille a dû être détournée.

Un TGV (illustration)
Un TGV (illustration) Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Noé Blouin et AFP

Mauvaise surprise pour les usagers des rares trains circulant en France ce jeudi 5 décembre. Les TGV reliant Paris à Marseille ont été détournés après l'attaque, au petit matin, d'une installation électrique alimentant la ligne à grande vitesse à Chabrillan, une commune de la Drôme.

Selon un porte-parole de SNCF, un incendie volontaire s'est déclaré "de bonne heure sur une installation de sécurité qui a donc coupé l'alimentation électrique de la voie". Pompiers, gendarmes et techniciens sont sur place pour sécuriser le site et rétablir la circulation.

La SNCF, qui revendique une "tolérance zéro envers ces actes de malveillance", va porter plainte "dès aujourd'hui". "Nous sommes encore en phase de diagnostic et il n'est pas possible de donner un délai pour un retour à la normale", a ajouté le porte-parole.

Un lien avec la grève du 5 décembre ?

"Il n'est pas possible de tolérer les actes de sabotage au nom de revendications sociales ou protestations syndicales", a déclaré le préfet Hugues Moutouh, faisant rapidement le lien entre cet incident et la journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Pour le représentant de l’État, cette dégradation est le fait "de voyous" qui "mettent en danger la sécurité des personnes".

À lire aussi
Une personne âgée (image d'illustration) faits divers
Loiret : une octogénaire se bat pour prouver qu'elle est en vie

Même position pour la députée LREM de la Drôme ,Célia de Lavergne, qui a également condamné la destruction de l'équipement ferroviaire. "Toute contestation peut et doit se manifester dans l'exercice du droit de grève mais pas via ces actes malveillants. Et qui va payer au final ? Les voyageurs ! Inacceptable", a-t-elle réagi sur Twitter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers SNCF Drôme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants