1 min de lecture Faits divers

Savoie : le frère de Nordahl Lelandais violemment agressé

VU DANS LA PRESSE - Le procès de ses agresseurs s'est tenu jeudi 23 mai devant le tribunal correctionnel de Chambéry. Avant de le frapper, l'un d'eux l'aurait violemment menacé.

Le tribunal correctionnel de Chambéry (illustration)
Le tribunal correctionnel de Chambéry (illustration) Crédit : Capture d'écran Google Maps
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Le frère de Nordahl Lelandais, Sven, a été violemment agressé le 1er février dernier près de Point-de-Beauvoisin en Savoie. Le procès de ses deux agresseurs présumés s'est tenu jeudi 23 mai devant le tribunal correctionnel de Chambéry, rapporte le Dauphiné Libéré.

Le 1er février Sven Lelandais se promène dans le village de La Bridoire, où il habite, avec sa mère, quand une voiture s'arrête à sa hauteur. "Le premier, que je ne connais pas, a ouvert sa vitre pour me dire : 'T’es le frère de Lelandais, je vais t’en***er'", a-t-il raconté à la barre.

Sven Lelandais aurait ensuite été projeté au sol avant d'être passé à tabac, a raconté un témoin. Du côté des deux prévenus on assure que c'est Sven Lelandais qui a porté les premiers coups. 

Transporté à l'hôpital, le nez fracturé et victime de plusieurs lésions, il a déposé plainte le lendemain. "Pour la énième fois, il y a eu des représailles contre la famille Lelandais. On se paye le frère et la mère à cause du frère", a souligné l'avocat du frère de Nordahl Lelandais, principal suspect dans la mort de la petite Maëlys et d'Arthur Noyer

À lire aussi
Un important dispositif de la gendarmerie a été mis en place pour tenter de retrouver l'enfant (illustration) faits divers
Loiret : le corps d'une femme portant "des traces de violences" retrouvé dans une forêt

La procureure a requis 10 mois de prison pour le premier prévenu et un an ferme pour le second, absent au tribunal et au casier judiciaire déjà bien rempli. L’affaire a été mise en délibéré au 3 juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nordahl Lelandais Agression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants