1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès Nordahl Lelandais : qui était Arthur Noyer ?
1 min de lecture

Procès Nordahl Lelandais : qui était Arthur Noyer ?

PORTRAIT - "Sincère, bienveillant, aimant"... C'est ainsi que les parents du jeune militaire de 23 ans le décrivent. Le caporal est décédé en 2017, tué par Nordahl Lelandais dans des conditions encore à éclaircir.

Le portrait d'Arthur Noyer lors de ses obsèques à Bourges, le 7 septembre 2018
Le portrait d'Arthur Noyer lors de ses obsèques à Bourges, le 7 septembre 2018
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Cassandre Jeannin

"Oui j'ai donné la mort à Arthur Noyer, mais je n'ai jamais voulu lui donner la mort". Tels sont les propos tenus par Nordahl Lelandais ce lundi 3 mai devant la cour d'assises de Chambéry. L'ancien maître chien est jugé pour le meurtre du caporal en 2017. Le verdict est attendu autour du 12 mai. Mais qui était Arthur Noyer ? 

À 23 ans, le jeune homme était militaire et appartenait au régiment du 13ème bataillon de chasseurs alpins qu'il avait intégré en 2014 et où il avait le grade de caporal. "Il montrait beaucoup de dynamisme et de maturité", confiait le colonel Emmanuel Devigne, chef de corps du 13e BCA, à France 3 Centre Val de Loire, qui le décrit comme "décidé", "optimiste", "qui aimait son métier de combattant et qui aimait la montagne".

Arthur Noyer était passionné de skateboard depuis sa plus tendre enfance. Il pratiquait ce sport à Bourges, ville dont il est originaire. "C'était un gentil garçon." C'est ainsi que Monique Maller, la grand-mère d'Arthur Noyer avait défini son petit-fils lors de ses funérailles. En février 2018, sur Facebook, les parents du jeune militaire décrivaient leur fils comme "un jeune homme sincère, bienveillant, aimant... et tant aimé. Il avait lui, une véritable force de caractère".

ARTHUR NOYER : UNE DES AFFAIRES LELANDAIS N.L. plus "Cerbère" qu' "Hades"... Auriez-vous perdu de votre toute...

Publiée par Cécile Noyer Maltet sur Dimanche 18 février 2018

Ce drame "a brisé notre vie. Nous on a pris perpétuité. Si l'autre pouvait prendre au minimum perpétuité ce serait peut-être pas mal", a confié sur RTL le père d'Arthur Noyer, Didier Noyer, refusant de nommer Nordahl Lelandais

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/