1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès des "écoutes" : Sarkozy affirme n'avoir "jamais commis le moindre acte de corruption"
1 min de lecture

Procès des "écoutes" : Sarkozy affirme n'avoir "jamais commis le moindre acte de corruption"

L'ancien président de la République est accusé de corruption et trafic d'influence. Au cours de son procès, il espère "être lavé de cette infamie".

L'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, qui arrive au tribunal de Paris pour son procès pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire des "écoutes", le 30 novembre 2020.
L'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, qui arrive au tribunal de Paris pour son procès pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire des "écoutes", le 30 novembre 2020.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Procès des "écoutes" : Sarkozy affirme n'avoir "jamais commis le moindre acte de corruption"
01:12
Victor Goury-Laffont & AFP

Nicolas Sarkozy est passé à la barre, ce lundi 7 décembre, dans le cadre de son procès pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire des "écoutes". Lors de sa prise de parole, l'ex chef d’État a de nouveau assuré n'avoir "jamais commis le moindre acte de corruption".

Faisant part de sa "colère" et de son "indignation", l'ancien président de la République espère "être lavé de cette infamie" au terme de cette procédure engagée à son encontre. "C'est la première fois que j'ai l'impression que je vais pouvoir m'expliquer devant une justice impartiale", a ajouté Nicolas Sarkozy, lors d'un long propos liminaire.

Le candidat malheureux à la primaire de la droite en 2017 est accusé d'avoir conclu un pacte de corruption, au cours duquel il aurait promis à un magistrat, Gilbert Azibert, un poste à Monaco en échange d'informations sur la procédure dans le cadre de l'affaire Bettencourt. Il risque jusqu'à 10 ans de prison et un million d'euros d'amende.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/