2 min de lecture Nicolas Sarkozy

Les actualités de 6h30 - Nicolas Sarkozy : plusieurs autres affaires l'attendent au tournant

L'ancien président de la République sera prochainement jugé pour corruption dans l'affaire des "écoutes" mais d'autres dossiers judiciaires l'attendent.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 6h30 - Où en sont les affaires judiciaires de Nicolas Sarkozy ? Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Quentin Marchal

C'est une première dans l'histoire de la Ve République. Nicolas Sarkozy va être jugé pour corruption dans l'affaire des "écoutes". La justice a définitivement validé le renvoi devant le tribunal correctionnel de l'ancien président de la République, poursuivi notamment pour la "corruption" d'un haut magistrat de la Cour de cassation, à qui il aurait promis des faveurs en échange d'informations dans l'enquête Bettencourt.

Si Nicolas Sarkozy encourt jusqu'à dix ans de prison dans cette affaire, ce n'est pas le seul dossier qui l'attend. Une fois qu'il aura été jugé pour les "écoutes", il lui faudra sans doute affronter un autre procès, celui de Bygmalion. Il y est mis en examen pour le financement illégal de la campagne présidentielle de 2012.

Comme pour les écoutes, Nicolas Sarkozy a multiplié les recours dans cette procédure. Une stratégie qui a peu de succès pour le moment, la Cour de Cassation se penchera sur son cas le mardi 17 septembre. Autre dossier qui le menace, le financement par la Libye de son autre campagne en 2007. L'ancien président de la République est mis en examen pour "corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de fonds publics libyens". 

À lire aussi
Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy à Saint-Raphaël le 15 août 2019 lors de la commémoration du débarquement de Provence Emmanuel Macron
Les infos de 12h30 - Débarquement de Provence : Macron et Sarkozy tout sourire

Enfin, le parquet national financier s'interroge sur son usage régulier de grosses coupures de 500 euros pour lequel il devra s'expliquer, après une perquisition chez un antiquaire parisien en 2017.

À écouter également dans ce journal

Justice - Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon, soupçonné de 24 empoisonnements, dont 9 mortels s'est exprimé ce jeudi 20 juin dans l'Est Républicain. Il dénonce "un véritable acharnement" de la part du parquet qui veut faire annuler son contrôle judiciaire.

Politique - La droite et la gauche se sont réunies mercredi 19 juin pour contester ensemble la privatisation d'Aéroports de Paris. Les opposants ont neuf mois pour réunir plus de 4 millions et demi de signatures de citoyens, étape nécessaire pour déclencher le référendum d'initiative partagé.

International - Xi Jing Ping est arrivé cette nuit en Corée du Nord pour une visite officielle de deux jours. Une visite historique puisque c'est la première fois qu'un président chinois s'y rend depuis 2005.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Présidence de la République Affaire Bettencourt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797886399
Les actualités de 6h30 - Nicolas Sarkozy : plusieurs autres affaires l'attendent au tournant
Les actualités de 6h30 - Nicolas Sarkozy : plusieurs autres affaires l'attendent au tournant
L'ancien président de la République sera prochainement jugé pour corruption dans l'affaire des "écoutes" mais d'autres dossiers judiciaires l'attendent.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-actualites-de-6h30-nicolas-sarkozy-plusieurs-autres-affaires-l-attendent-au-tournant-7797886399
2019-06-20 06:59:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9BRc4OZpX-HgRHbXSqZLsw/330v220-2/online/image/2019/0620/7797886401_nicolas-sarkozy-en-juillet-2016.jpg