2 min de lecture Méditerranée

Martigues : une nappe d'acide s'est formée en Méditerranée après une fuite chimique

Une nappe acide s'est formée en Méditerranée après la fuite d'agent chimique au sein d'un complexe pétrochimique dans la nuit de mercredi 22 juillet à jeudi.

Une photo prise le 2 mai 2018 montre la zone industrielle de Lavera à Martigues.
Une photo prise le 2 mai 2018 montre la zone industrielle de Lavera à Martigues. Crédit : BORIS HORVAT / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Ce sont quelque six hectares en mer Méditerranée qui sont pollués d'une nappe toxique en raison d'une solution acide marron. L'incident a pris source dans le complexe pétrochimique Lavéra à Martigues (Bouches-du-Rhône) Une fuite d'agent chimique corrosif a eu lieu dans la nuit de ce mercredi 22 juillet à jeudi, a annoncé l'industriel Kem One, numéro deux européen du PVC.  

Vers 01h50, une fuite a été repérée "au niveau d'un bac de stockage de solution de chlorure ferrique au sein de l'atelier de production du site de Kem One à Lavéra, raconte le groupe. Un épandage accidentel de cette fuite vers le réseau d’égouts pluvial s'est produit, ayant entraîné un rejet liquide vers l'anse d'Auguette."

Le produit chimique, très corrosif, est utilisé principalement pour le traitement des eaux usées. Au contact de l'eau de mer, il a formé une nappe toxique d'environ six hectares de solution acide marron. 

Quarante hommes du bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM) et dix sapeurs pompiers ont été envoyés sur le site de l'incident, qui n'a fait aucun blessé selon le groupe Kem One. Une enquête est en cours pour préciser les circonstances de cette fuite, qui a cessé d'être alimentée.   

La navigation interdite

À lire aussi
confinement
Déconfinement : quels sont les 8 départements en sursis pour les réouvertures ?

"Le bâtiment de soutien et d'assistance affrété (BSAA) Pionnier de la Marine nationale, spécialisé dans la lutte antipollution, a également été déployé afin de contribuer aux opérations en cours", explique la préfecture maritime de Méditerranée dans un communiqué. La navigation de plaisance, la pêche maritime, la plongée sous-marine et la baignade sont interdites dans la partie Sud du golfe de Fos, de la plage de Ponteau au cap Couronne. 

Le site pétrochimique Lavéra fait partie de l'un des plus gros complexes industriels d'Europe, autour de l'Étang de Berre. Il génère une pollution suscitant régulièrement les craintes des habitants des environs. En octobre 2019, certains d'entre eux avaient notamment attaqué en justice quatre industriels, le chimiste Kem One, ArcelorMittal, Esso et le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer, pour "trouble du voisinage". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Méditerranée Pollution Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants