1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Affaire Narumi Kurosaki : le suspect chilien est extradé vers la France ce jeudi
1 min de lecture

Affaire Narumi Kurosaki : le suspect chilien est extradé vers la France ce jeudi

L'unique suspect du meurtre de Narumi Kurosaki, assigné à résidence pour "éviter un possible danger de fuite", selon la justice chilienne, doit être remis officiellement à des agents français du service national des transferts avant d'embarquer dans la journée sur un vol Air France pour Paris.

Nicolas Zepeda-Contreras, ex-petit ami de Narumi Kurosaki, à Santiago en 2017.
Nicolas Zepeda-Contreras, ex-petit ami de Narumi Kurosaki, à Santiago en 2017.
Crédit : Pablo VERA / AFP
Affaire Narumi Kurosaki : le suspect chilien est extradé vers la France ce jeudi
00:01:52
Samuel Goldschmidt - édité par Camille Descroix

Le Chilien Nicolas Zepeda, soupçonné d'avoir assassiné son ex-petite amie japonaise en France en 2016, doit être extradé ce jeudi 23 juillet vers Paris, ouvrant la voie à un éventuel procès dans cette affaire retentissante. Sa mise en examen ne fait plus aucun doute.

La justice dispose d'un tel faisceau de présomptions qu'elle ne va pas laisser échapper l'étudiant chilien de bonne famille. Les deux étudiants se rencontrent au Japon, en 2015, tombent amoureux mais Narumi Kurosaki rompt et se rend à Besançon où elle a obtenu une bourse pour étudier au Centre de linguistique appliquée.

Jusqu'à cette nuit du 5 décembre 2016, où une quinzaine d'étudiants entendent un cri d'angoisse. La jeune femme a disparu et les enquêteurs vont très vite cibler son ex-petit ami qui a laissé d'innombrables traces de son passage : son arrivée en avion à Genève, une caméra qui le montre sortant d'un restaurant avec Narumi à 22 heures, leur arrivée à la résidence universitaire à minuit, son empreinte sur une tasse dans la chambre de l'étudiante, le GPS de sa voiture...

Après la date de la disparition, il est aussi soupçonné d'avoir envoyer de faux messages sur les réseaux sociaux de la victime pour gagner du temps et fuir vers le Chili. Tout mène à Nicolas Zepeda sauf que le corps de la victime n'a jamais été retrouvé. D'où la stratégie de défense du jeune chilien : pas de corps, pas de meurtre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.