1 min de lecture Policiers

Policiers agressés à Herblay : un suspect interpellé

L'homme a été interpellé dans la soirée du mardi 1er décembre à son domicile situé à Nanterre. Aucune précision sur son identité n'a été donnée.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Policiers agressés à Herblay : un suspect interpellé Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
AFP et Alice Moreno

Après la violente agression de deux policiers à Herblay (Val-d'Oise) survenue début octobre, l'enquête se poursuit. Un homme a été interpellé mardi 1er décembre à Nanterre (Hauts-de-Seine). Selon une source proche de l'enquête, le suspect a été arrêté à 21 heures à son domicile par des policiers de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) et du RAID. Son identité et son rôle présumé n'ont pas été précisés.

Deux suspects sont activement recherchés par les enquêteurs de la police judiciaire depuis près de deux mois. Le 7 octobre dernier, les fonctionnaires avaient été violemment attaqués dans une zone industrielle d'Herblay. Membres de la police judiciaire de Cergy-Pontoise, les deux policiers, âgés de 30 et 45 ans, avaient été agressés par trois individus vers 22h30 alors qu'ils se trouvaient dans une voiture banalisée en surveillance.

Après les avoir roués de coups au sol, les agresseurs avaient volé leurs armes de service et avaient ouvert le feu sur eux à plusieurs reprises, les blessant gravement. Un homme de 28 ans s'était rendu de lui-même à la police de Versailles six jours plus tard. Il avait été mis en examen pour "tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique" et placé en détention.

Cette attaque avait suscité l'indignation des syndicats de policiers et de nombreuses réactions. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait considéré que les deux policiers avaient été "massacrés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Policiers Val-d'Oise Ille-de-France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants