1 min de lecture Police scientifique

Police scientifique française : tout ce qu'il faut savoir sur cette unité

ÉCLAIRAGE - Ce mercredi 28 octobre, la police scientifique fête ses 110 ans. La mission des experts a beaucoup changé en un siècle d'existence, les techniques d'investigation aussi.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
110 ans de la police scientifique française : tout ce qu'il faut savoir sur cette unité Crédit Image : Police scientifique | Crédit Média : Alice Moreno/RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Paul Turban

Ce mercredi 28 octobre, la police scientifique fête ses 110 ans. À cette occasion, RTL vous propose toute la journée, à l'antenne et sur RTL.fr, de découvrir les coulisses de cette unité qui a connu des progrès fulgurants en un siècle d'existence. Et la mission des experts a aussi beaucoup changé. 

La police scientifique est la plus ancienne au monde. On doit sa naissance à un certain Edmond Locard, pionnier de la criminalistique. En 1910, il s'installa discrètement sous les combles du Palais de justice de Lyon avec pour seuls outils un bec bunsen et un microscope. 

Son équipe n'était constituée que de lui, essentiellement. Il travaillait sur les empreintes papillaires, c'est-à-dire les empreintes digitales, les traces de pas, etc., et faisait avec les moyens du bord. Mais il croyait à cette approche. 

Une police technique et scientifique omniprésente aujourd'hui

110 ans plus tard, la police technique et scientifique (PTS) est quasi omniprésente dans les enquêtes, grâce, notamment, à l'identification par l'ADN qui a débuté dans les années 1980. Aujourd'hui, les experts interviennent en moyenne toutes les 90 secondes sur les scènes de crime ou les lieux d'infractions. Il y a 5 grands laboratoires répartis sur tout le territoire. Rien que l'an dernier, plus de 100.000 traces ADN ont été insérées au fichier des empreintes génétiques.
 
En dehors de l'ADN, la police scientifique a d'autres spécialités moins connues. Il y a bien sûr la balistique, l'analyse des images, des sons, des données dans les téléphones et les ordinateurs, et d'autres techniques plus inattendues.

À lire aussi
La section "écritures" de la police technique et scientifique (illustration) police scientifique
Police scientifique : comment l'écriture est utilisée pour confondre les criminels

L'une des plus récentes, c'est l'odorologie, les investigations menées grâce aux odeurs corporelles, par exemple celle de la transpiration des mains sur un volant de voiture. Elle est ensuite comparée aux odeurs prélevées sur les suspects. Les experts imprègnent des chiffons, et des chiens les reniflent pour identifier celui ou celle qui se trouvait sur la scène de crime. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police scientifique Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants