1 min de lecture Justice

Pierre Ménès visé par une enquête préliminaire pour harcèlement moral

Un ancien collaborateur accuse Pierre Ménès d'insultes homophobes et racistes. Il témoigne également de "comportements très graves envers les femmes".

Pierre Ménès 2016
Pierre Ménès 2016 Crédit : FRANCK FIFE /AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Pierre Ménès, stars des émissions sur le football du groupe Canal+, fait l'objet d'une enquête préliminaire ouverte en octobre pour "harcèlement moral" et "injure sexiste non publique", a indiqué le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine), jeudi 26 décembre. L'enquête porte également sur "des faits qualifiés à ce stade d'injures sexistes non publiques", a précisé le parquet de Nanterre.

Emmanuel Trumer a déposé plainte en octobre pour "harcèlement moral" et a annoncé, mardi 24 décembre, sur son compte Twitter. Il a également diffusé plusieurs échanges de SMS avec le journaliste star de Canal + dans lesquels il est traité de "pédé". Le journaliste ajoute qu'il aurait subi "le racisme décomplexé" du journaliste "en plus de son homophobie" et a été témoin de "comportements très graves envers les femmes"

Emmanuel Trumer travaille en tant que collaborateur de septembre 2017 à juin 2018. “Pierre Ménès a fait de ma vie un enfer" a-t-il déclaré. Il aurait été régulièrement humilié par l'animateur qui n’hésitait pas à le surnommer "mon petit assistant pédé", rapporte le Parisien.

Arash Derambarsh, avocat de Pierre Ménès, a annoncé qu'il comptait poursuivre Emmanuel Trumer "pour harcèlement et/ou diffamation" : "Il y a une seule et unique victime, c'est Pierre Ménès" dénonce-t-il. Les phrases ont été "sorties de leur contexte" poursuit-il, alors que, Didier Seban, avocat du plaignant affirme que son client "a été pendant un an en grande difficulté avec M. Ménès". La semaine prochaine, le conseil du journaliste doit saisir la justice et faire une citation directe pour harcèlement, injure ou diffamation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Plainte Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants