1 min de lecture Paris

Paris : un boulanger racketté par une policière, qui voulait venger une amie

VU DANS LA PRESSE - Un boulanger parisien, accusé à tort d'attouchements sexuels sur une vendeuse, a été victime d'extorsions par une bande dans laquelle se trouvait une policière.

Un agent de la police nationale (illustration)
Un agent de la police nationale (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Gaétan Trillat

Elle avait cru son amie, qui lui affirmait que son patron l'avait agressée sexuellement et lui devait de l'argent. Pour la venger, une adjointe de sécurité du commissariat du XVe arrondissement de Paris a extorqué à plusieurs reprises un boulanger de la capitale.

À quatre reprises, la policière de 22 ans s'est rendue dans cette boulangerie accompagnée par des complices, qui se faisaient passer eux aussi pour des agents de police. Selon Le Parisien, qui dévoile l'affaire, ces faux contrôles de police ont permis de dérober plusieurs milliers d'euros au commerçant. Ce dernier, pris d'un doute, a fini par contacter la police qui a pris la bande en flagrant délit, mardi 12 janvier.

Pour expliquer son geste, la jeune femme a expliqué qu'elle avait cru une amie, ancienne vendeuse dans la boulangerie, qui avait raconté que le patron lui devait 10.000 euros de salaires impayés et qu'il avait commis des attouchements sur elle. Mais il s'agissait de mensonges.

L'adjointe de sécurité, qui ne devrait plus pouvoir exercer dans la police, va être jugée en février avec ses complices, deux jeunes femmes et un jeune homme aux casiers judiciaires vierges.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Vols Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants