1 min de lecture Faits divers

Nancy : un jeune militaire se noie sur la base militaire de Nancy-Ochey

Un sous-officier âgé de 21 ans s'est noyé dans un puits de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle), dans la nuit de jeudi à vendredi 27 novembre : une enquête a été ouverte.

L'entrée de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey (illustration)
L'entrée de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Un sous-officier mécanicien âgé de 21 ans s’est noyé sur la base aérienne de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle) dans la nuit de jeudi à vendredi 27 novembre, d'après plusieurs médias locaux. 

Cette nuit, vers 2h du matin, la victime, accompagnée d'un sous-officier de 23 ans, circulait en voiture sur l'aérodrome en dehors de ses heures de service. Pour une raison encore inconnue, le véhicule a fait une chute dans un réservoir incendie, "une sorte de grand puits", rapporte L'Est Républicain. 

Malgré les secours dépêchés rapidement sur place, le conducteur a succombé à ses blessures. Le passager "souffre de graves fractures, mais ses jours ne sont plus en danger", détaille-t-on dans les colonnes du Parisien. Le jeune militaire a été opéré au CHU de Nancy.

Une enquête ouverte

Mais que s'est-il passé sur cet aérodrome ? Pourquoi ces sous-officiers circulaient-ils à une heure si tardive ? Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame et les raisons pour lesquelles le conducteur a perdu le contrôle du véhicule. 

À lire aussi
accident
Vitry-sur-Seine : une femme enceinte gravement brûlée après avoir allumé un barbecue dans son four

"Il y avait beaucoup de brouillard, mais c'est clair que déterminer le pourquoi de cet accident est l'un des points centraux de l'enquête", a indiqué le colonel Richard. La piste d’une vitesse trop élevée n'est pas exclue et des tests d'alcoolémie ont également été effectués.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Militaires Noyade
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants