1 min de lecture Homophobie

Metz : insultes, crachats, menaces... Un couple gay agressé dans un supermarché

VU DANS LA PRESSE - Un jeune coupe homosexuel a été agressé alors qu'il faisait ses courses à l'hypermarché Cora de Metz-Borny. Six individus ont lancé des canettes sur les deux hommes, en les insultant et en leur crachant dessus.

Depuis quelques temps, les témoignages d'agressions homophobes et LGBTophobes s'accumulent
Depuis quelques temps, les témoignages d'agressions homophobes et LGBTophobes s'accumulent Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Un jeune couple homosexuel a été agressé par plusieurs individus alors qu'il faisait ses courses à l'hypermarché Cora de Metz-Borny. Six personnes ont lancé des canettes sur les deux hommes, en les insultant et en leur crachant dessus. 

Ce jeudi 26 mai, Tom et Clément (les prénoms ont été changés), 19 ans tous les deux, voient "un groupe de six jeunes" qui se met à les suivre, "dans les rayons, et jusque sur le parking de l'hypermarché", explique France bleu. Ensuite, "on s'est pris des canettes dessus, des insultes, des crachats aussi. Avec une menace à la fin : 'Ne revenez jamais à Borny'". 

Une situation de grande violence "banale" déplore le jeune couple : "On ne se tient jamais la main dans la rue. Les insultes, les regards, c'est courant, même en centre-ville. On n'est jamais tranquilles quand on sort. On ne peut pas se balader sans être inquiets". Mais cette agression a néanmoins poussé les deux jeunes hommes à porter plainte. 

Une lettre adressée au procureur

De son côté, l'association de défense des droits LGBTQI "Couleurs Gaies" a alerté il y a quelques jours le procureur de la République. Matthieu Gatipon-Bachette, le président de l'association, explique que celle-ci "se portera partie civile s'il y a des auteurs identifiés et des poursuites". Sur Twitter, l'association SOS Homophobie a quant à elle dénoncé un "déchaînement en haine [...] révoltant et inadmissible".

À lire aussi
L'hôtel de ville de Toulouse, le capitole (illustration) élections municipales à Toulouse
Toulouse : un employé municipal mis à pied pour des propos homophobes

Par ailleurs, l'association a adressé un courrier au directeur du magasin Cora, samedi 20 juin, "pour lui dire qu'il faut que son établissement garantisse la sécurité de tous ses clients". "C'est inadmissible qu'en raison de son orientation sexuelle, une personne aie peur d'aller faire ses courses", estime le représentant associatif dans la correspondance. 

Lire la suite
Homophobie Faits divers Homosexualité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants