1 min de lecture Politique

Municipales à Paris : une colistière de Florence Berthout accusée de racisme

VU DANS LA PRESSE - Interpellée sur les réseaux sociaux, Florence Berthout, maire du Ve arrondissement de Paris, a demandé à l'une de ses colistières de se retirer des municipales après avoir été accusée d'homophobie et de racisme.

Florence Berthout et Agnès Buzyn
Florence Berthout et Agnès Buzyn Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Pierre
Pierre Jarnoux Journaliste

Florence Berthout a demandé dimanche 7 juin à Evelyne Colella de se retirer de la campagne aux élections municipales de Paris après que des propos racistes et homophobes de la colistière ont été retrouvés sur ses réseaux sociaux

"Le vrai but du mariage homosexuel : imposer la théorie du genre" ou "La France se convertie à l'Islam" figurent parmi les messages et dessins à caractères raciste ou homophobe publiés par Evelyne Colella.

Des propos "inacceptables et en contradiction totale avec les valeurs que je porte" selon la maire du Ve arrondissement de Paris, qui ne peut techniquement pas obliger Evelyne Colella à quitter la formation, la liste ayant déjà été déposée

Florence Berthout, ex-LR, passée par LaREM, qui n'a plus d'étiquette politique conduit une liste divers-droite. Sa candidature est soutenue par Rachida Dati, Agnès Buzyn, ou encore Valérie Pécresse. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Élections municipales à Paris Racisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants