1 min de lecture Homophobie

Neymar visé par une plainte pour homophobie

La star du Paris Saint-Germain a vu un militant LGBT brésilien déposé une plainte contre lui après qu'il a traité de "petit pédé" le compagnon de sa propre mère.

Neymar avec le PSG au Parc des Princes le 24 février 2020
Neymar avec le PSG au Parc des Princes le 24 février 2020 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Alors qu'il est rentré au Brésil pendant la crise sanitaire du coronavirus, Neymar fait parler de lui et pourrait bien devoir se présenter au tribunal. Un militant LGBT brésilien a déposé une plainte contre le joueur du Paris Saint-Germain au parquet de São Paulo pour homophobie, après que l'attaquant a traité de "petit pédé" le compagnon de sa propre mère.

Le parquet a confirmé à l'AFP avoir reçu la plainte, qui doit à présent être étudiée par un procureur, chargé de décider s'il engage ou non des poursuites contre la star du ballon rond. Lundi 8 juin, l'activiste Agripino Magalhaes, qui n'est pas directement impliqué dans cette affaire, avait annoncé sur Instagram son intention de déposer une plainte pour "crime d'homophobie et incitation à la haine".

L'entourage de l'attaquant de 28 ans n'a de son côté pas souhaité commenter cette information. Les insultes homophobes ont été entendues dans un enregistrement audio d'une conversation privée du joueur avec plusieurs amis ayant fuité dans la presse.

Neymar traite Tiago Ramos, 22 ans, petit ami de sa mère Nadine Gonçalves, 52 ans, de "petit pédé" et d'"enculé". Un de ses amis dit qu'il faudrait lui "mettre un balai dans le cul". Nadine Gonçalves a rendu publique sa relation avec le jeune homme en avril et la presse à scandales avait révélé peu après que ce dernier était bisexuel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homophobie Neymar Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants