2 min de lecture Manifestations

Les infos de 7h30 - Enseignant assassiné : "Il a été lâché par la République", dit Glucksman

"Samuel Paty a appelé à l'aide et les portes ne se sont pas ouvertes, donc il y a des leçons" à tirer de ce drame, selon Raphaël Glucksman présent dimanche à la manifestation parisienne.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Enseignant assassiné : "Il a été lâché par la République", dit Glucksman Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Florise Vaubien

Les enseignants attendent des actes après la mort de l’enseignant Samuel Paty, professeur d’histoire géographie décapité vendredi 16 octobre aux abords du collège de Conflans-Sainte-Honorine. Cet homme a été tué pour avoir fait son métier : le cours qu’il a donné était au programme au collège. 

L’enseignant Samuel Paty avait pris des précautions avant de faire ce cours : il avait averti les élèves qu'il allait montrer les caricatures de Mahomet. Sa directrice avait voulu apaiser les tensions en recevant certains parents qui étaient choqués. Pour l'essayiste et homme politique Raphaël Glucksman, présent dimanche à la manifestation parisienne, il n'a pas été soutenu. 

"Samuel Paty a appelé à l'aide et les portes ne se sont pas ouvertes, donc il y a des leçons" à tirer de ce drame. La première leçon, "c'est cette solitude de l'enseignant quand il est menacé", lance-t-il, estimant que cette solitude "remet en question l'ensemble de notre système". "Avant d'être décapité, il a d'abord été lâché par la société et par la République", estime Raphaël Glucksman.  

À l’issue du conseil de défense, le gouvernement a promis de mieux protéger les professeurs. Il a également annoncé un plan contre les structures proches des milieux radicalisés. Du côté de l'enquête : onze personnes sont encore en garde à vue, notamment les proches de Samuel Paty. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Tunisie
Émeutes nocturnes en Tunisie : que se passe-t-il dans le pays ?

Enseignant décapité - Un hommage national est prévu mercredi 21 octobre après la mort de l'enseignant Samuel Paty, tué vendredi 16 octobre. Un hommage "nécessaire mais pas suffisant", estime une manifestante. 

Brexit - La pêche est un des secteurs qui représente un point de blocage dans les négociations. Quel accès auront les pêcheurs français aux eaux britanniques ? 

Sport - Lille est désormais leader de la Ligue 1 : le club a remporté 4-0 contre Lens, dimanche 18 octobre. Dans la compétition, Lyon, Nantes et Nice se sont imposés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Enseignement Enseignants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants