1 min de lecture Faits divers

Les infos de 6h30 - Val-d'Oise : un important trafic de faux-papiers démantelé

La police a démantelé la semaine dernière un important trafic de faux-papiers en région parisienne. Deux hommes ont été placés en garde à vue.

Des cartes d'identité (illustration)
Des cartes d'identité (illustration) Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Benoît Collet

  

>
Val-d'Oise : un important trafic de faux-papiers démantelé Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :

Un important trafic de faux-papiers a été démantelé la semaine dernière dans le département francilien du Val d'Oise. Deux hommes ont été interpellés et placés en détention. Ils fabriquaient des permis de conduire français, mais aussi des cartes d'identité belges, italiennes ou encore espagnoles. On a également retrouvé chez l'un des suspects des milliers de puces électroniques permettant de fabriquer de fausses cartes bancaires.

Pendant un an, les deux complices auraient inondé le quartier de Barbès, au nord de Paris de milliers de faux documents, à raison d'une trentaine par jour, vendus entre 100 et 200 euros pièce. L'un des des deux hommes se chargeait d'aborder des passants et de leur proposer des faux-papiers, jouant le rôle de rabatteur.

L'autre utilisait une imprimante thermique et fabriquait les documents, de très bonne qualité selon les policiers.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Accident de la route (photo d'illustration). faits divers
Trèbes : un homme met fin à ses jours en voiture, avec son fils à bord

Coronavirus en Guyane - Matignon a fait savoir que "l'hypothèse d'un reconfinement" de la Guyane devra être réexaminée si l'accélération de l’épidémie se confirme dans ce territoire d'outre-mer. Un hôpital de campagne va être installé à Cayenne.

Gouvernement - Dans l'entourage du président, les rumeurs de remaniement s'intensifient. De nombreuses personnalités politiques ont été approchées, dont Arnaud Montebourg. Et les spéculations autour du départ d'Édouard Philippe vont bon train. Le nom le plus cité pour le remplacer est celui de Jean-Yves Le Drian.

Violences policièresCédric Chouviat, un livreur mort 48 heures après son interpellation en janvier 2020, a crié à plusieurs reprises "J'étouffe", alors que les policiers le plaquaient au sol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Délinquance Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants