2 min de lecture Bavure

Les infos de 6h30 - Mort du cousin d'Adama Traoré : la famille met en cause la police

L'autopsie du corps de Mahamadou Fofana, cousin d'Adama Traoré, donne lieu à des versions contradictoires sur les causes réelles de sa mort.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Mort du cousin d'Adama Traoré : la famille met en cause la police Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Prouteau édité par Maeliss Innocenti

Dans la famille d'Adama Traoré, c'est désormais le sort d'un de ses cousins qui est au cœur d'une nouvelle polémique avec la police. Le parquet de Versailles va ouvrir deux informations judiciaires. Cet homme de 35 ans s'est noyé dans la Seine dimanche soir à Marly-le-Roi (Yvelines) alors qu'il était pris en chasse par la police. S'est-il noyé tout seul ? La famille demande des explications sur ses plaies à la tête. L'autopsie donne lieu à des versions contradictoires.

Les photos du défunt, que RTL a pu consulter, montrent nettement des plaies récentes au sommet du crâne. Pour Yassine Bouzrou, l'avocat de la famille, non seulement ces lésions sont compatibles avec des violences mais elles laissent ouverte l'hypothèse d'une implication policière lors du plongeon dans la scène de Mahamadou Fofana.

"S'il s'avère qu'il s'agit bien d'une noyade comme cause directe, cela n'écartera pas les violences comme cause indirecte. Car si les policiers ont commis des violences graves, notamment sur la tête de monsieur Fofana, et qu'ensuite il se retrouve à l'eau, bien entendu la cause indirecte de décès résultera des violences".

Problème, aucun témoin n'a assisté à la course-poursuite décrite par les policiers. Pour la procureur de Versailles Maryvonne Caillebotte, la noyade semble établie mais il est bien trop tôt pour tirer d'autres conclusions : "Effectivement, il y a des abrasions cutanées récentes et, je cite, 'elles n'ont pas joué de rôle dans le mécanisme du décès'. Pour le reste, soit on tire des conclusions tout de suite d'un dossier qui est encore en cours. Ce qu'évidemment je ne fais pas. Ou soit on en fait, et la parole est libre. Moi, je n'ai pas d'observation à faire par rapport à ça".

À lire aussi
justice
Affaire Grégory : le procès de Jean-Marie Villemin, un "procès glacial"

C'est désormais à un juge d'instruction de répondre aux interrogations des proches du cousin d'Adama Traoré. Une enquête qui pourrait prendre plusieurs mois.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus en France - De nouvelles restrictions sont attendues à Nice et Lyon d'ici samedi. Les préfets vont devoir faire des annonces. Marseille, où la grande foire annuelle a été annulée, et la Guadeloupe pourraient aussi passer un cran au-dessus pour freiner la propagation du virus.

Polémique - Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "incitation à la haine raciale et injure à caractère raciste" concernant plusieurs clips et chansons du rappeur Freeze Corleone. Son titre Baton rouge a suscité la colère des politiques.

Football - L'OM a perdu 2-0 contre Saint-Étienne jeudi soir pour son premier match au Stade Vélodrome. Quatre jours après la victoire au Parc des Princes face au PSG, les joueurs d'André Villas-Boas n'ont pas su trouver les solutions pour marquer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bavure Enquête Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants