2 min de lecture Manifestations

DIAPORAMA - Adama Traoré : quatre ans après sa mort, des milliers de manifestants défilent

La manifestation a été organisée par le Comité Adama et l'organisation de lutte pour le climat Alternatiba.

En soutien au comité Adama Traoré, une manifestation s'est tenue, quatre ans après sa mort, à Beaumont-sur-Oise.
En soutien au comité Adama Traoré, une manifestation s'est tenue, quatre ans après sa mort, à Beaumont-sur-Oise. Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP
Assa Traoré, la soeur d'Adama Traoré, samedi 17 juillet 2020. Crédits : Bertrand GUAY / AFP | Date : 18/07/2020
4 >
Assa Traoré, la soeur d'Adama Traoré, samedi 17 juillet 2020. Crédits : Bertrand GUAY / AFP | Date : 18/07/2020
Quatre ans après la mort d'Adama Traoré, les soutiens restent indéfectibles. Crédits : Bertrand GUAY / AFP | Date : 18/07/2020
Des manifestants se sont donnés rendez-vous à Beaumont-sur-Oise, samedi 17 juillet, quatre ans après la mort d'Adama Traoré. Crédits : BERTRAND GUAY / AFP | Date : 18/07/2020
En soutien au comité Adama Traoré, une manifestation s'est tenue, quatre ans après sa mort, à Beaumont-sur-Oise. Crédits : Bertrand GUAY / AFP | Date : 18/07/2020
1/1

Quatre ans après la mort d'Adama Traoré lors d'une interpellation à Beaumont-sur-Oise, des milliers de personnes ont commencé à défiler dans cette ville du Val-d'Oise, dans un contexte nouveau de mobilisation contre les violences policières suite à la mort de George Floyd aux États-Unis.

Cette marche est organisée par le comité qui réclame justice pour ce jeune homme noir de 24 ans, mort dans la commune voisine de Persan le 19 juillet 2016, peu après son arrestation, au terme d'une course-poursuite avec les gendarmes.

Cet hommage est pour la première fois organisé à la fois par le Comité Adama et Alternatiba, une des principales organisations du mouvement pour le climat, au nom d'une lutte commune contre les inégalités. Parmi les manifestants, des proches, des soutiens, des "gilets jaunes", quelques syndicalistes et des militants écologistes.

La lutte climatique dénonce aussi le système d'oppression et de domination.

Élodie Nace, porte-parole d'Alternatiba,
Partager la citation

"Aucun homme, aucune personne ne doit mourir de cette façon-là, à cet âge-là", a déclaré Assa Traoré, sœur du jeune homme et figure du combat mené depuis des années pour voir "la requalification des faits en homicide volontaire".

À lire aussi
Une manifestante après la double explosion survenue mardi 4 août dans le port de Beyrouth. Liban
Les infos de 6h - Explosions à Beyrouth : une semaine après, l'hommage des Libanais

"La lutte climatique dénonce aussi le système d'oppression et de domination. L'écologie doit être sociale, populaire, solidaire", a expliqué Élodie Nace, porte-parole d'Alternatiba. La manifestation est suivie d''un festival avec des personnalités et artistes. Pour le Comité Adama, il s'agit aussi d'élargir sa base, dans le sillage les rassemblements des 2 et 13 juin à Paris, qui avaient drainé des milliers de manifestants.

Sur le plan judiciaire, les juges d'instruction ont ordonné récemment de nouvelles investigations et une nouvelle expertise à des médecins belges, qui est attendue pour janvier 2021.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Violences Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants