1 min de lecture Justice

Les infos de 6h30 - Affaire Sophie Le Tan : des pièces à conviction retirées de la procédure ?

Tout accable Jean-Marc Reiser, notamment une scie recouverte de sang et découverte à son domicile. Mais cet outil a été retrouvé dans des conditions non-conformes à la procédure.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Affaire Sophie Le Tan : les pièces à conviction annulées ? Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yannick Olland
édité par Thomas Pierre

L'objectif des avocats de Jean-Marc Reiser est simple : faire annuler un maximum de pièces à convictions avant le procès, notamment la scie recouverte de sang de Sophie Le Tan trouvée dans la cave du suspect. Ses avocats dénoncent un vice de procédure. 

L'expert judiciaire qui a saisi cet objet n'était là que pour faire des prélèvements, mais il n'avait pas le droit de perquisitionner sans la présence de Jean-Marc Reiser. C'est ce que va plaider maître Pierre Giuriato, l'un des avocats du suspect. "Il aurait dû se limiter à des prélèvements, à prendre des clichés photographiques. (...) Mais en fait, il y a eu des objets qui ont été saisis et placés sous scellés", explique-t-il. 

"Et en principe, en matière de perquisition, même si une personne est mise en examen, elle doit être présente sur les lieux. Donc on soulève la nullité de ces rapports d'expertise", ajoute le conseil de Jean-Marc Reiser. 

Si la chambre de l'instruction de la Cour d'Appel de Colmar donne raison à la défense du suspect, c'est tout un pan de l'enquête qui s'effondrerait. Et la justice devrait faire en sorte que cette scie couverte de sang n'ait jamais existé. 

À écouter également dans ce journal

Lubrizol - Pour faire toute la lumière sur cet accident, une mission d'information va être créée à l'Assemblée nationale. De son côté, l'enquête judiciaire se concentre sur une silhouette aperçue sur les images de vidéosurveillance.

Placido Domingo - Le célèbre ténor espagnol a démissionné ce mercredi 3 octobre de son poste de directeur de l'opéra de Los Angeles. Une décision qui fait suite aux nombreuses accusations de harcèlement sexuel dont il fait l'objet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Enquête Expertise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants