1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h - Tentative d'assassinat par des soldats de la DGSE : la franc-maçonnerie impliquée
2 min de lecture

Les infos de 6h - Tentative d'assassinat par des soldats de la DGSE : la franc-maçonnerie impliquée

Dans l'affaire de la tentative d'assassinat de Marie-Hélène Dini, trois personnes ont été mises en examen. Elles appartiennent toutes à la même loge maçonnique. D'autres crimes avaient été commandités.

DGSE (illustration)
DGSE (illustration)
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Les infos de 6h - Tentative d'assassinat par des soldats de la DGSE : la franc-maçonnerie impliquée
08:14
Le journal RTL de 6h du 03 février 2021
08:14
Thomas Prouteau - édité par Florise Vaubien

L'été dernier, Marie-Hélène Dini, à la tête de plusieurs sociétés de coaching en entreprise, avait échappé à une tentative de meurtre. Une affaire qui avait ébranlé les autorités car en bout de chaîne, celles-ci avaient identifié parmi les exécutants de ce contrat cinq soldats rattachés à la DGSE, le prestigieux service de renseignement extérieur français. Trois personnes ont depuis été mises en examen. Tous appartiennent à la même loge maçonnique

Mais coup de théâtre : l'un des trois hommes impliqués a confirmé qu'il n'en était pas à son coup d'essai. Un des intermédiaires dans le contrat sur la tête de la cheffe d'entreprise, ancien agent du renseignement, l'a reconnu lors d'une audition fin janvier selon les informations de RTL, à la stupéfaction des enquêteurs de la police judiciaire.

Deux autres projets criminels lui avaient été confiés ces dernières années : l'assassinat d'un corse installé à Levallois-Perret près de Paris, connu dans le milieu du rallye. Un assassinat pour des dettes non payées, selon lui, bien réel et mis à exécution. Le corps de la victime a en effet été retrouvé par un promeneur en septembre 2019 dans un bois près du Puy-en-Velay. Jusqu'ici, l'enquête n'avait pas permis d'identifier les tueurs. Un deuxième contrat avait été conclu sur un "syndicaliste gênant" de Bourg-en-Bresse. Ce sont les termes du suspect qui affirme avoir réussi à faire capoter le projet. 

Des meurtres commandités par le même homme, un membre éminent d'une loge maçonnique des Hauts-de-Seine, à laquelle plusieurs des protagonistes du dossier appartiennent. Pour l'heure, les soldats de la DGSE n'aurait été impliqué que dans la tentative de liquider Marie-Hélène Dini, mais l'enquête n'en est qu'à ses débuts.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Alexeï Navalny - De nombreux pays, dont la France et les États-Unis, ont demandé la libération de l'opposant russe. Le Kremlin dénonce une ingérence dans les affaires d'un État souverain.  

Football - Le club de l'OM a annoncé, mardi, la mise à pied de l'entraîneur André Villas-Boas qui avait indiqué vouloir démissionner : les dirigeants marseillais devraient nommer en urgence Nasser Larguet, actuellement responsable du centre de formation. 

EmploiLes salariés pourront désormais prendre leur repas dans des locaux affectés à leur entreprise. Alors que les cantines et restaurants ont fermé, un décret légalise désormais cette pratique

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/