1 min de lecture Dgse

DGSE : la lunaire tentative d'assassinat de quatre espions d'opérette

Le "Canard enchaîné" de cette semaine narre comment quatre barbouzes de la DGSE ont tenté d'assassiner une cheffe d'entreprise de 54 ans spécialisée dans le coaching, dans l'amateurisme le plus total.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
DGSE : la lunaire tentative d'assassinat de quatre espions d'opérette Crédit Image : Martin BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Benoît Collet

Les pieds nickelés travaillent à la DGSE. C'est en substance ce que révèle le Canard enchaîné du jour, qui titre, "Le blaireau des légendes", référence malicieuse à la série de Canal+, Le bureau des légendes.

L'histoire de ces quatre espions d'opérette prêts à commettre un meurtre est rocambolesque. Le 24 juillet, un habitant de Créteil signale à la police deux hommes suspects à bord d'une Clio. Sur place, les forces de l'ordre découvrent dans le coffre des couteaux de l'armée, un pistolet et neuf cartouches.

Ils sont interpellés, l'un des deux hommes porte un bermuda et une chemise. Ils affirment être de la DGSE et affirment avoir reçu l'ordre de liquider une "hypnotiseuse du Mossad", les services secrets israéliens.

En réalité, tout commence en juin 2020, quand un détective privé appelle "Dagomard", le nom de code de l'un des suspects. Il lui propose alors d'assassiner une une cheffe d'entreprise de 54 ans spécialisée dans le coaching. L'agent de la DGSE, qui souhaite alors quitter les services secrets français, accepte et entraîne avec lui trois camarades.

L'amateurisme de la bande laisse pantois : fausses plaques seulement scotchées sur les vraies ou encore répartition des rôles inscrite sur un papier retrouvé par la police...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dgse Espionnage Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants