1 min de lecture Le journal

Les infos de 6h - Incendie à la cathédrale de Nantes : l'émotion des habitants est palpable

Au lendemain de l'incendie qui a ravagé une partie de la cathédrale de Nantes samedi 18 juillet, les habitants pleurent les pertes, dont le grand orgue du XVIIe siècle.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 6h du 19 juillet 2020 Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Ryad Ouslimani

Les flammes ont détruit samedi 18 juillet une partie de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes. Plusieurs heures plus tard, les habitants de la ville constataient les dégâts. L’émotion était palpable place Saint-Pierre. "Ça nous fait de la peine. Je me suis mariée là, j’y ai été baptisée", confie Jacqueline, riveraine de la cathédrale. 

"C’est affreux qu’est-ce que vous voulez faire ? Avant que ce soit réparé… ce n’est pas demain la veille", regrette Carole, la gorge serrée par la tristesse. À l’intérieur, les principaux dégâts concernent le grand orgue, entièrement détruit, et le grand vitrail

"Le grand orgue du XVIIe siècle, qui comportait de très belles boiseries, qui avait été classé parmi les monuments historiques l’année dernière. L’autre grande perte de cet incendie est le grand fenestrage rarissime, du début du XVIe siècle, complètement fondu par la chaleur de l’incendie. C’est une perte absolument irréparable", explique Alain de la Valle, historien et spécialiste de la cathédrale. 

À écouter également dans ce journal

Cathédrale de Nantes – La communauté chrétienne a transmis sa peine au diocèse de Nantes. 

À lire aussi
Le lycée Paul-Eluard à Saint-Denis, où un élève a été poignardé le journal
Les infos de 6h30 - Élève poignardé à Saint-Denis : "Les lycées sont abandonnés", pointe un parent d'élève

Cathédrale de Nantes – Les trois départs d’incendie présents sur place ont provoqué l’ouverture d’une enquête pour incendie volontaire

Justice – L’avocat de l’un des trois gendarmes soupçonnés dans la mort d’Adama Traoré  demande plus de sérénité autour de l’enquête

Sécurité sanitaire – Dès lundi 20 juillet, le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics clos. Un décret précisera les lieux en question et la marche à suivre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Faits divers Nantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants