1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 5h - Féminicide à Bordeaux : le policier avait été condamné pour violences familiales
2 min de lecture

Les infos de 5h - Féminicide à Bordeaux : le policier avait été condamné pour violences familiales

Le policier qui avait recueilli le 15 mars la plainte de Chahinez Daoud contre son mari violent, venait d'être condamné pour "violences intra-familiales".

Des médecins légistes arrivent dans la maison où une femme de 31 ans, mère de trois enfants, a été brûlée vive par son mari, le 5 mai 2021 à Mérignac.
Des médecins légistes arrivent dans la maison où une femme de 31 ans, mère de trois enfants, a été brûlée vive par son mari, le 5 mai 2021 à Mérignac.
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Le journal RTL de 5h du 22 juillet 2021
08:12
Les infos de 5h - Féminicide à Bordeaux : le policier avait été condamné pour violences familiales
08:12
Guillaume Chieze

Souvenez-vous, c'était le 4 mai dernier, la mort de Chahinez Daoud, une jeune femme de 31 ans tuée en pleine rue à Mérignac, en Gironde, par son ex-conjoint. On a appris ce mercredi, que le policier qui avait recueilli le 15 mars la plainte de Chahinez Daoud contre son mari violent, venait d'être condamné pour "violences intra-familiales". Comment a-t-il pu être affecté au suivi de ce type d'affaires ? 

Dès que sa hiérarchie a eu connaissance de la plainte de son épouse, ce policier a été écarté de la voix publique, son arme retirée et muté au bureau du recueil des plaintes. Depuis, il a été condamné à 8 mois de prison avec sursis pour violences conjugales et doit passer prochainement devant le conseil de discipline. 

C'est donc ce même policier qui avait recueilli le 15 mars la plainte de Chahinez Daoud, un mois après son propre passage devant le tribunal. Cette plainte, c'est l'un des dysfonctionnements majeur qui a été mis à jour par la mission d'inspection chargée d'enquêter sur le féminicide de Mérignac

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Ce mercredi, les préfets des départements de la Meurthe-et-Moselle et de l'Hérault ont annoncé le retour du port du masque obligatoire en extérieur dans certaines communes.

À lire aussi

Passe sanitaire - Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce mercredi 21 juillet que les restaurateurs n’auront pas à vérifier l’identité des clients, où le passe sanitaire deviendra obligatoire au début du mois d’août.

Bretagne - Deux fillettes de quatre et six ans ont été retrouvées mortes, mercredi 21 juillet, à leur domicile au Relecq-Kerhuon, dans le Finistère. Leur mère a été hospitalisée, a indiqué le procureur de la République de Brest

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/