1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Finistère : deux fillettes de 4 et 6 ans retrouvées mortes, leur mère hospitalisée
1 min de lecture

Finistère : deux fillettes de 4 et 6 ans retrouvées mortes, leur mère hospitalisée

Au Relecq-Kerhuon, dans le Finistère, deux enfants âgées de quatre et six ans ont été retrouvées mortes à leur domicile. Leur mère a été hospitalisée.

Une fillette dans une cours d'école de Marseille (Illustration)
Une fillette dans une cours d'école de Marseille (Illustration)
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Julien Vattaire

Deux fillettes de quatre et six ans ont été retrouvées mortes, mercredi 21 juillet, à leur domicile au Relecq-Kerhuon, dans le Finistère. Leur mère a été hospitalisée, a indiqué le procureur de la République de Brest, Camille Miansoni, confirmant une information du TélégrammeSes jours ne sont "a priori pas en danger". 

"Les circonstances précises de ces décès ne sont pas à cette heure-ci élucidées", a-t-il également assuré, indiquant qu'une enquête avait été ouverte. Des autopsies des deux enfants "seront réalisées", probablement jeudi.

"On s'oriente vers un drame familial", a de son côté assuré le maire du Relecq-Kerhuon, Laurent Péron, qui s'est rendu, en début d'après-midi, devant l'immeuble où le drame se serait déroulé. "Le père était en déplacement professionnel, il n'était pas au domicile" au moment des faits, a-t-il ajouté, précisant qu'une cellule psychologique avait été mise en place dans la matinée à la mairie de cette commune située dans la banlieue de Brest.

"La grand-mère est venue chercher sa petite-fille mais la porte étant close, avec les clés à l'intérieur, elle a prévenu les pompiers", a indiqué le maire du Relecq-Kerhuon. De source proche de l'enquête à l'AFP, il s'agirait d'un "drame de la séparation". Le père "avait annoncé la rupture à la mère et celle-ci, n'ayant pas supporté, aurait attenté à la vie de ses enfants avant de tenter d'attenter à la sienne", selon cette source, qui a précisé qu'une lettre avait été retrouvée au domicile.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/