2 min de lecture Justice

Les infos de 18h - Procès Fillon : deux ans de prison ferme requis contre François Fillon

Le Parquet national financier a requis ce mardi 10 mars cinq ans de prison dont deux ferme à l'encontre de l'ancien Premier ministre, et trois ans avec sursis contre son épouse.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Procès Fillon : deux ans de prison ferme requis contre François Fillon Crédit Image : Eric FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Cindy Hubert édité par Maeliss Innocenti

Cinq ans de prison, dont deux ferme, pour François Fillon, trois ans avec sursis pour Penelope Fillon, telles sont les réquisitions prononcées ce mardi 10 mars dans la dernière ligne droite de ce procès pour détournement de fonds publics.

Pendant plus de quatre heures, les procureurs ont décliné avec une imagination débordante le lexique du "néant" pour décrire le travail de Penelope Fillon : un emploi fictif avec des taches tellement impalpables qu'après trois ans d'enquête et trois semaines de procès Madame Fillon est toujours incapable de dire ce qu'elle faisait précisément. Aucune note ni aucun mémo n'ont été retrouvés

Selon les procureurs, les activités décrites relèvent "davantage du rôle social d'un conjoint d'élu" que d'un emploi d'assistant parlementaire à proprement parler. Il existe à leurs yeux une "confusion" entre la vie sociale de Penelope Fillon, la vie professionnelle dont elle se prévaut et la vie politique de François Fillon. 

Pendant toute l'audience, sur le banc des prévenus, le couple Fillon a fixé le fond de la salle sans un regard, même quand les peines requises sont tombées : deux ans de prison ferme pour François Fillon, plus dix ans d'inéligibilité. Trois ans avec sursis (ainsi que 375.000 euros d'amende) pour Penelope Fillon. Ainsi que deux ans avec sursis pour l'ancien député Marc Joulaud

À lire aussi
La distribution de l'eau potable fait partie des services publics locaux (illustration). pesticides
Pyrénées-Orientales : les habitants de Tautavel privés d'eau potable depuis le 10 juin

Les procureurs ont tenu à finir leurs réquisitions avec une phrase tirée d'un discours de François Fillon, écho cruel à ce dossier : "Il y a une injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et touchent de l'argent public." 

À écouter également dans ce journal

Santé - Pour la deuxième fois au monde, un patient atteint du VIH a été déclaré "guéri". L'individu, qui a bénéficié d'une greffe de cellules souches, n'a montré aucun signe du virus depuis 30 mois.

Transports - À cause de l'épidémie de coronavirus, et aussi de la quarantaine en Italie, Air France a pris la décision de suspendre tous ses vols vers la Péninsule entre le 14 mars et le 3 avril inclus.

Football - Après l'annonce du huis clos total pour les matches de Ligue 1 et Ligue 2 jusqu'au 15 avril, la FFF a confirmé que cette mesure liée au coronavirus concernait les rencontres des Bleus contre l'Ukraine le 27 mars et la Finlande le 31 mars. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice François Fillon Penelope Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants