1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Affaire de la sextape : "J'ai trouvé (Benzema) insistant", confie Valbuena
2 min de lecture

Les infos de 18h - Affaire de la sextape : "J'ai trouvé (Benzema) insistant", confie Valbuena

Coincé entre deux matchs, Karim Benzema n'a pas pu se rendre au premier jours du procès pour l'affaire de la sextape. Une absence que déplore l'avocat de Matthieu Valbuena : "Il n'est pas là et on doit parler à sa place".

Mathieu Valbuena et Karim Benzema le 10 juin 2014
Mathieu Valbuena et Karim Benzema le 10 juin 2014
Crédit : David Vincent/AP/SIPA
Les infos de 18h - Affaire de la sextape : l'absence de Benzema au cœur du premier jour du procès
15:21
Le journal RTL de 18h du 20 octobre 2021
15:21
Alice Moreno - édité par Nicolas Barreiro

Sans être là, il était au cœur de cette première journée d'audience devant le tribunal correctionnel de Versailles, ce mercredi 20 octobre. Le principal prévenu, Karim Benzema, était absent lors de ce premier jour de procès dans le cadre de l'affaire de tentative de chantage à la sextape à l'encontre de Mathieu Valbuena. 

Ce dernier est venu s'expliquer à la barre et devant la presse pour exprimer son soulagement de voir l'affaire jugée six ans après, mais aussi ses regrets de ne pas y voir son ancien camarade des Bleus. "Ce soir-là, je l'ai trouvé insistant", répète plusieurs fois Matthieu Valbuena. "Il m'a dit : 'Il y a une vidéo, c'est chaud. J'ai quelqu'un de confiance, c'est comme mon frère, il peut régler ça'". 

Il détaille ensuite pendant près d'une heure la conversation qu'il a eue avec Karim Benzema à Clairefontaine. "Quand je suis sorti de cette conversation, j'étais choqué, mais je n'ai rien dit pour me protéger, protéger Karim et l'équipe de France pour l'Euro 2016", ajoute le joueur. Mathieu Valbuena n'a toutefois jamais eu de doutes sur les intentions de son ancien coéquipier : "on ne vit pas dans le monde des bisounours. Me faire rencontrer quelqu'un gratuitement, je n'y croyais pas trop". 

Les avocats ont ensuite décortiqué la relation entre les deux joueurs, pas d'animosité, mais pas d'amitié non plus. L'avocat de Karim Benzema insiste, "M. Valbuena, c'est vous qui rapportez cette discussion avec mon client. On a votre ressenti, celui de Karim n'est pas le même". Mais la star du Real Madrid est absente, coincée entre deux matchs. De quoi faire bondir l'avocat de Valbuena : "On aimerait bien l'avoir son ressenti, mais il n'est pas là et on doit parler à sa place", assène-t-il.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Eric Zemmour - La nouvelle polémique du jour est signée Eric Zemmour. L'éditorialiste a pointé des journalistes avec un fusil. Une blague selon lui mais un acte "horrifiant" pour Marlène Schiappa.

Nicolas Sarkozy - "J'ai toujours répondu aux convocations, je ne suis pas au-dessus des autres", a assuré l'ancien chef d'État, après sa convocation au procès des sondages de l'Élysée.

Coronavirus - Les États-Unis s'apprêtent à vacciner les enfants entre 5 à 11 ans à partir du mois de novembre. Cette campagne de vaccination devrait être moins massive que pour les adultes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/