1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : vacciner les moins de 5 ans "est toujours envisageable", dit un responsable de Pfizer
1 min de lecture

Coronavirus : vacciner les moins de 5 ans "est toujours envisageable", dit un responsable de Pfizer

INVITÉ RTL - David Lepoittevin, responsable de l'activité vaccin de Pfizer France fait le point sur les futurs objectifs du laboratoire en matière de développement de son vaccin.

Cette photo prise le 31 mai 2021 montre une infirmière préparant une seringue du vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19 dans un centre de vaccination, à Garlan, dans l’ouest de la France. (Illustration)
Cette photo prise le 31 mai 2021 montre une infirmière préparant une seringue du vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19 dans un centre de vaccination, à Garlan, dans l’ouest de la France. (Illustration)
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
David Lepoittevin, Pfizer France répond aux questions de Yves Calvi
06:03
David Lepoittevin, Pfizer France répond aux questions de Yves Calvi
06:03
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par William Vuillez

Alors que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a lancé ce mardi sur RTL "un appel au rappel" du vaccin anti-covid, la campagne de cette 3e dose de vaccination progresse très lentement. "Ça va être progressif, c'est une mécanique qui doit se mettre en place", selon David Lepoittevin, responsable de l'activité vaccin de Pfizer France, invité de RTL ce mercredi 20 octobre. 

Alors que les premières doses ont été administrées il y a des mois, le vaccin de Pfizer reste efficace face aux variants explique-t-il. "Les études qu'on a ont toujours vérifié de la bonne efficacité neutralisante de notre vaccin sur les variants qui sont présents aujourd'hui". 

"On a une formulation de vaccin qui arrive, prêt à l'emploi. Aujourd'hui on a été capable de soumettre une formulation qui permet une conservation plus longue. Ce nouveau vaccin prêt à l'emploi permettra une utilisation beaucoup plus rapide", poursuit David Lepoittevin, qui a détaillé les horizons quant à la vaccination des plus jeunes

"L'objectif de Pfizer est de mettre le vaccin à disposition du plus grand nombre. Ça inclus maintenant de regarder la possibilité de pouvoir vacciner les enfants entre 5 et 11 ans", dit-il. Pour les moins de 5 ans, "c'est toujours envisageable et envisagé. On peut imaginer qu'en fonction de l'évolution de la pandémie, on puisse avoir un intérêt à vacciner les enfants encore plus jeunes", selon lui. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/