1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Salon-de-Provence : des tirs à la kalachnikov réalisés à 50m d'une école
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Salon-de-Provence : des tirs à la kalachnikov réalisés à 50m d'une école

Mardi 7 septembre, des tirs en l’air avec une arme automatique ont eu lieu à Salon-de-Provence, au cœur d'un quartier où avait lieu la sortie d'école.

Un panneau "Attention, école" (illustration)
Un panneau "Attention, école" (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
RTL Midi du 08 septembre 2021
24:49
Les infos de 12h30 - Salon-de-Provence : des tirs à la kalachnikov réalisés à 50m d'une école
24:49
Etienne Baudu - édité par Julien Vattaire

À Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, des tirs à l'arme automatique, tout près d'une école, à l'heure de la sortie, ont eu lieu mardi 7 septembre. Tout cela s'est passé sous les yeux de parents et enfants effrayés par la situation. 

Ce mercredi matin, très peu de mamans et enfants étaient présents dans les rues et parcs de ce quartier populaire des Canourgues. Il faut dire que la scène intervenue la veille a de quoi faire froid dans le dos. Juste après la sortie des classes, alors que les enfants sont encore devant l'école, des individus ont tiré en l'air à la kalachnikov

Ils se trouvaient à 50m de l'école, sur la petite esplanade où se situe le point de vente de drogues du quartier. Il s'agissait sans doute de tirs d'intimidation dans le cadre d'une lutte de territoire. "Ça résonne. C'est effrayant. On n'est pas habitués à ça. Certains enfants sont retournés dans l'école. D'autres familles sont parties en courant pour rentrer chez elles", raconte Patrick, un éducateur dans le quartier. 

"On n'est plus en sécurité dans le quartier"

"Je pense que le fait d'agir à cette heure-ci, c'est pour bien marquer les esprits, que tout le monde se pense plus ou moins concerné par ce qu'il se passe et créer ce sentiment d'insécurité dans le quartier", a ajouté Patrick auprès de RTL. Et visiblement, c'est réussi, comme l'affirme cette maman : "Quand on entend des tirs, on ne sait pas d'où ça provient. On ne sait pas par où partir en fait. Donc on se retrouve tous coincés. C'est la peur, on n'est plus en sécurité dans le quartier."

À lire aussi

En réaction à ces tirs, le maire de Salon-de-Provence a décidé de détruire sans attendre, ce matin, la dalle de béton sur laquelle s'installaient les dealers.

À écouter également dans ce journal

Justice - Le procès des attentats du 13 novembre 2015 débute ce mardi. Les nombreuses parties civiles sont arrivées au Palais de Justice sur l'île de la Cité à Paris, tout comme les prévenus, menottés et présents dans le box des accusés.

Politique - Les membres du gouvernement sont actuellement réunis à un séminaire de rentrée à l'Élysée. Chacun a été prié d'arriver avec trois propositions de mesures à mettre en place d'ici la fin du mandat d'Emmanuel Macron. 

Transport - La ligne de train entre Nice et Marseille n'est plus sous le giron de la SNCF. C'est Transdev qui a désormais a été choisi par la région Paca pour gérer cet Intercités. Les usagers devraient voir plus de régularité, plus de confort et une meilleure qualité de services. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/